Dégustation rhums de la Compagnie des Indes du 3 mars 2017

 

Vendredi 3 mars 2017, de 18h à 21h, Florent BEUCHET, le créateur de la COMPAGNIE des INDES, a présenté une partie de ses rhums chez Christian de MONTAGUERE.

ci montaguere bleuchet

Florent a d'abord relaté comment il est arrivé à créer sa société. 

Bourguignon, et d'une famille de vignerons, il a suivi une formation de commercialisation des vins et a obtenu un master dans ce domaine. Ensuite il a travaillé deux ans aux USA chez BANKS, qui possède une marque de rhums, de 2011 à 2013.

Son père, avec un associé, a lancé Diva France , une société de distribution de vins et spiritueux basée à Beaune.

  Son père avait racheté avec un de ses amis, il y a plus de 12 ans, la distillerie "Les Fils d'Emile Pernod", basée à Pontarlier dans le Doubs. Cette société avait été créée en 1890.

Florent s'y est installé pour embouteiller son premier rhum "CARAÏBES". Pendant un week-end il a passé 19 heures pour produire 750 bouteilles. Résultat : les rhums avaient comme un goût d'anis, venus de l'atmosphère qui régnait dans les locaux. Depuis l'embouteillage a été déplacé en Bourgogne puis dans le Jura où il embouteille désormais dans les locaux de la brasserie Rouget de Lisle.

Florent BEUCHET a commencé à produire, après le rhum CARAÏBES, trois rhums : un de BELIZE, un de TRINIDAD et un de GUADELOUPE pour la première mise en marché de Single Casks. Depuis la gamme s'est considérablement élargie.

Florent, qui ne sait pas mentir, indique qu'il ajoute, dans quelques rhums, du sucre de canne bio et qu'il ne s'en cache pas (maximum 15 g/l). Cela permet à des débutants dans la consommation de rhum de ne pas être trop rebutés dans un premier temps et ensuite, leur goût s'affinant, de passer à d'autres rhums qui n'en contiennent pas.

Par ailleurs il n'ajoute aucun caramel pour obtenir une couleur séduisante. Ainsi certains rhums, même très vieux, n'ont pas forcément une couleur foncée.

Nous avons dégusté 7 rhums commercialisés. Un huitième rhum nous a été servi pour qu'on puisse donner notre ressenti.

1. LATINO Vieux 5 ans 40 %

ci latino

C'est un blend sorti après le CARAÏBES. Il est composé de 60 % de rhum du GUATEMALA  et de 40 % de rhums de TRINIDAD, de BARBADE et de GUYANA.

Il est ajouté 15 g de sucre par litre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. TRICORNE Blanc 43 %

ci tricorne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est le seul blanc produit par la Compagnie des Indes, produit suite à la demande d'acheteurs de Suède et d'Italie pour servir de base à des cocktails.

Florent a procédé pendant un an à 17 essais pour arriver à un résultat qui le satisfaisait !

C'est un assemblage de trois rhums très différents : 

- un rhum pur jus de canne de la Réunion, 

- des rhums de mélasse de la Jamaïque et de Trinidad,

- un rhum Batavia Arrack (5 %), d'Indonésie, obtenu après ajout de riz rouge dans la cuve de fermentation.

3. JAMAÏCA Vieux 5 ans 43 %

ci jamaica 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Florent le commercialise également à 57 % en version Navy Strength.

C'est un assemblage de rhums des distilleries WORTHY PARK, MONYMUSK (CLARENDON), HAMPDEN et d'une quatrième distillerie non mentionnée.

Il est ajouté 10 g de sucre par litre.

4. JAMAÏCA Vieux 12 ans 44 %

ci jamaica 12ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vieillissement a eu lieu pour moitié en zone tropicale et pour moitié en Europe.

Il provient de la distillerie LONG POND qui distille uniquement en Pot Still.

La fermentation a été particulièrement longue.

5. BELIZE Vieux 11 ans 43 %

ci belize

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le rhum provient de la seule distillerie de BELIZE : TRAVELLERS.

Il n'y a pas de sucre ajouté.

6. DOMINIDAD Vieux 15 ans 43 % Small Batch

ci dominidad

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce nom a été donné par Florent car il provient d'un fût de la République Dominicaine (rhum vieilli 15 ans) et de deux fûts de Trinidad (Distillers, Angostura) (rhum vieilli 16 ans).

7 BARBADE Vieux 20 ans

ci barbados

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un assemblage préliminaire de rhums de WEST INDIES RUM et de FOURSQUARE est effectué qui est ensuite mis en vieillissement.

Ce rhum m'a particulièrement plu.

 

Pour terminer Florent BEUCHET nous a fait goûter un rhum qu'il venait de réduire la veille, spécialement pour la dégustation chez Christian de MONTAGUERE.  

Il provient des Iles FIDJI et a été mis dans des vieux fûts ayant contenu du Porto assez sucré (Pedro Ximenez ?).

Le fait qu'il avait été réduit trop rapidement de 69 % à 55 % et très récemment n'a pas plaidé en sa faveur.

Nous avons passé une excellente fin de journée avec un Florent BEUCHET en pleine forme, au sommet de son art et qui nous a livré de très intéressantes informations.

Notamment il nous a parlé de la fiscalité sur les spiritueux qui est loin d'être neutre : cela explique l'implantation de Bacardi à Porto-Rico et aux Iles Vierges américaines.

Il a effectué récemment un grand voyage de 30 jours dans 9 pays producteurs de rhum aux Antilles et dans les environs visitant des dizaines de distilleries.

Il est allé notamment à la Martinique, à la Guadeloupe, à la Barbade, à la Jamaïque, au Mexique, etc …

Il a nous a raconté quelques anecdotes savoureuses comme la dégustation de bouteilles de rhum dans les Rum Shops et sa rencontre avec Richard SEALE à la Barbade.

Merci à lui d'être venu présenter une partie de ses rhums chez Christian de MONTAGUERE.

Cordialement

Pierre MOREAU

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut