Festival "livres dans la boucle"-Besançon-3 et 4 octobre 2020

 

Dans le cadre du salon du livre de Bourgogne-Franche-Comté, « Livres dans la Boucle », rendez-vous au stand de la librairie les SANDALES D'EMPÉDOCLE les 3 et 4 octobre 2020, en compagnie d'auteurs de l'ouvrage collectif

ANTONIO GRAMSCI : Textes choisis et traduits / Retour d'une pensée du Sud pour le Monde.

Postface de Françoise VERGÈS.

(Entrée libre et gratuite.)

https://www.livresdanslaboucle.fr/

(Dans le respect des règles sanitaires.)

Bien cordialement,

Association Promolecture

Le festival littéraire Livres dans la Boucle se déroulera autour de 3 week-ends, les 19-20 septembre, 26-27 septembre et 3-4 octobre.

Cette année, dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid 19, Grand Besançon Métropole se prépare à réinventer cet événement majeur de la rentrée littéraire. Livres dans la Boucle aura donc lieu mais sous une autre forme, du 18 septembre au 4 octobre.

« Livres dans la Boucle est un événement très important pour le territoire. Il bénéficie bien sûr aux libraires qui, à cette occasion, réalisent un gros chiffre d’affaires et renforcent leurs liens avec les éditeurs et les auteurs. Il est aussi important pour nombre d’acteurs locaux, restaurateurs, hébergeurs, commerçants, prestataires de services, acteurs culturels… Annuler le festival représenterait un nouveau coup dur pour l’activité économique locale. On va donc s’adapter à la situation et maintenir ce rendez-vous » explique Gabriel Baulieu, premier Vice-président de Grand Besançon Métropole.

Un festival étalé dans le temps et dans l’espace

Impossible d’imaginer un chapiteau avec des milliers de personnes rassemblées autour des stands d’auteurs. Impossible d’envisager des salles de lecture ou rencontres bondées. L’organisation du festival est totalement repensée pour permettre aux auteurs et aux amoureux des livres de participer à cette 5ème édition de Livres dans la Boucle en toute sécurité.

Le festival se déroulera donc autour de 3 week-ends, les 19-20 septembre, 26-27 septembre et 3-4 octobre. Il sera construit autour de 3 pôles associant chacun un espace de rencontre et un espace de dédicaces dédié à une librairie. Cette organisation a été pensée pour que chaque libraire participant puisse bénéficier d’un stand d’auteurs dans sa spécialité (littérature générale, régionale, jeunesse ou BD), accueillir les auteurs dans de bonnes conditions, respectueuses des mesures sanitaires en vigueur, et vendre un maximum de livres.

Les espaces de rencontre sont prévus pour accueillir entre 50 et 100 personnes maximum dans des salles ayant des capacités au moins deux fois supérieures, permettant ainsi d’assurer la distanciation physique nécessaire.
Le Cinéma Megarama Beaux-Arts, le Scènacle, le Conservatoire, le Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie apporteront une contribution précieuse à la réalisation de cette édition.

En détail :

19-20 septembre : week-end d’ouverture consacré à la rentrée littéraire. Une trentaine de rencontres devraient être proposées au Cinéma Mégarama Beaux-Arts, au Scénacle, à l’auditorium du Conservatoire. Les espaces dédiés aux libraires et auteurs pour les dédicaces seront le Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, les salles de répétition du Conservatoire et la Chapelle du Scénacle.

26-27 septembre : week-end dédié à la BD et la Jeunesse.
Les espaces de dédicaces seront organisés au Scénacle pour la BD, au Musée des Beaux-Arts pour la littérature Jeunesse.

3-4 octobre : week-end de clôture dédié à nouveau à la rentrée littéraire et l’édition en région. Rencontres et signatures au Cinéma Mégarama Beaux-Arts, au Musée, au Scénacle et au centre diocésain.

« Cet étalement dans le temps et l’espace devrait permettre d’accueillir environ 180 auteurs, de proposer une soixantaine de rencontres. On est à peu près dans les mêmes proportions que les éditions précédentes. Dans cette nouvelle organisation, les auteurs et visiteurs, même nombreux, seront dispersés et devraient pouvoir savourer cette rentrée littéraire dans de bonnes conditions, malgré le contexte… »Christine Bresson, directrice de la communication.

Ce nouveau format a été présenté aux libraires le 5 mai dernier et a été approuvé par les élus de Grand Besançon Métropole lors du Bureau qui s’est tenu le 18 mai 2020.

Ce projet serait bien sûr reconsidéré si la situation sanitaire connaissait une évolution défavorable.

En attendant, un énorme dispositif logistique reste à organiser : gestion des flux, signalétique, nettoyage et désinfection des salles, retransmission de certaines rencontres, inscriptions éventuelles… L’été sera chaud !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut