Création d’un nouvel Établissement public foncier et d’aménagement en Guyane pour la première opération d’intérêt national Outre-mer

 

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat Durable, et Ericka Bareigts, ministre des Outre-Mer se félicitent de la création du nouvel Établissement public foncier et d’aménagement de la Guyane (EPFAG) et de la définition des périmètres des opérations d’intérêt national (OIN).

efpa guyaneLa Guyane est particulièrement touchée par la crise du logement. La faiblesse de la production et le développement massif de l’habitat informel appellent une action publique d’envergure pour répondre aux besoins et améliorer le cadre de vie d’une population en très forte croissance. Créé le 1er janvier 2017, l’Etablissement public foncier et d’aménagement de Guyane (EPFAG) a pour mission d’acquérir et d’aménager des terrains pour y construire des logements, de nouveaux quartiers ou encore des équipements publics. Il contribuera ainsi au développement d’un urbanisme durable et équilibré sur le territoire. Ce nouvel établissement sera doté progressivement de 7 000 hectares de foncier appartenant à l’État et recevra dès cette année un financement d’environ 4 millions d’Euros pour conduire les études nécessaires aux futures opérations. Il interviendra en priorité au sein des périmètres inscrits parmi les opérations d’intérêt national, instaurés par décret du 14 décembre 2016. Annoncés en juin 2015, ces secteurs d’aménagement prioritaires ont été définis sur la base d’un rapport de préfiguration élaboré après des échanges nourris avec les élus locaux. Ils constituent la première opération d’intérêt national en Outre-mer. Cette opération traduit un accompagnement renforcé de l’État pour répondre aux défis démographiques et de développement du territoire, dans une action partenariale avec les collectivités. Une gouvernance partagée va se développer au travers de l’EPFAG, associant les collectivités guyanaises aux orientations globales d’aménagement et aux opérations locales conduites sur les trois bassins d’urbanisation de Saint-Laurent-du-Maroni et Mana, de Kourou et de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral, représentant 25 secteurs géographiques différents. Une opération d’intérêt national en Guyane Avec un doublement de la population attendu dans les trente prochaines années, un manque important de logements et un développement considérable de l’habitat spontané, la Guyane présente un contexte de développement dynamique et complexe. L’opération d’intérêt national (OIN) va permettre la mobilisation de moyens d’État pour répondre aux besoins en matière d’habitat, d’emploi, d’équipements et de transport.

Retrouvez en ligne : - Le décret relatif à la création de l’Etablissement public foncier et d’aménagement de la Guyane - Le décret inscrivant l’aménagement des principaux pôles urbains de Guyane parmi les opérations d’intérêt national - La carte du périmètre de l’Opération d’intérêt national - le communiqué de presse

Contact presse : Ministère du Logement et de l’Habitat durable : 01 44 49 89 13 Ministère des Outre-Mers : 01 53 69 26 74

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut