Un nouveau bâtiment multimissions dans l'Océan indien

Un nouveau bâtiment multi-missions dans la zone océan Indien (La Réunion, Mayotte, TAAF)
La Ministre des Outre-mer, George PAU-LANGEVIN, se réjouit du projet de commande, dans l’actualisation de la Loi de Programmation Militaire, d’un quatrième bâtiment multi-missions (B2M) destiné à la zone de l’Océan indien et plus précisément au canal du Mozambique.

batiment multimissionsFigurant en option dans le contrat d’acquisition des trois premiers B2M destinés aux Antilles, à la Nouvelle-Calédonie et à la Polynésie française, cet achat d’un quatrième bâtiment multi-missions était une nécessité afin de restaurer les capacités d’interventions et de patrouilles dans une zone maritime regroupant les trois collectivités françaises de La Réunion, de Mayotte et des Terres australes et antarctiques françaises.
Destinés à assurer des missions de présence, de surveillance et de protection de territoires ultramarins, d’action de l’Etat en mer (lutte contre les trafics et l’exploitation illicite des fonds marins, police des pêches, assistance aux navires en difficulté et sauvetage en mer…) et d’appui logistique au profit des collectivités territoriales, ces bâtiments devront également assurer la projection de forces militaires ou de police avec leur matériel et des munitions.
Les B2M seront également utilisables lors d’opérations humanitaires, par exemple pour acheminer du matériel, du fret, des vivres et des médicaments, ou encore projeter une unité médicale dans une zone sinistrée.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut