Championnat de France d'Athlétisme-Angers-25/26/27 juin 2021- 7 médailles d'or, 5 d'argent et 2 de bronze pour les ultramarins.

*
Dernière ligne droite réussie avant les jeux olympiques de Tokyo..avec des qualifications en jeu....en gras les athlètes ultramarins, médaillés.

Les médaillés ultramarins

1 400 ml haies      45''99 (0.212)   BIRON Gilles   Madinina Athletisme   972   MAR   SEM/95   N1   1112
1 100 ml haies   13''15 (0.179)   BELOCIAN Wilhem   Stade Lamentin   971   GUA   SEM/95       1225
 
 1 2'00''35 800ml femmes   LAMOTE Renelle   Racing Multi Athlon   075   I-F   SEF/93   IB   1156

 

1 Javelot hommes   79m05   TUPAIA Teuraiterai   Eha - S/l Athletisme Cernay Et   068   G-E   ESM/00       1088
1 longueur femmes  6m63 (+1.9)   DAVID Yanis Esmeralda   Monster Club Athle   971   GUA   SEF/97      

1136

 

1 hauteur femmes   1m91   MAXWELL Laureen   Athle 91 - S/l Sca 2000 Evry   091   I-F   JUF/02   IB   1131
1 hauteur hommes  2m19   ISMAR Nathan   Ca Montreuil 93   093   I-F   ESM/99   N1   1081
2  longueur hommes  7m81 (+0.1)   RANDRIANASOLO Yann   Nma - S/l Stade Nantais Ac   044   P-L   SEM/94   N1   1096
 
2  100ml femmes 11''30 (0.218)   LEDUC Cynthia   Sco Ste-marguerite Marseille*   013   PCA   SEF/97       113
2  400ml hommes 50''05 (0.212)   VAILLANT Ludvy   Athletic Club Saleen   972   MAR   SEM/95       1127
 
  2 200ml femmes 23''37 (0.200)   JOSEPH Gemima   Rou Kou   973   GUY   ESF/01   N1   1097
2  100 ml haies femmes 57''14 (0.243)   SERI Camille   Nice Cote D'azur Athletisme *   006   PCA   ESF/99   N1   1107
3 triple saut   16m78 (+0.5)   RAFFIN Melvin   Bordeaux Athle*   033   N-A   SEM/98       1141
3 100ml haies femmes    12''97 (0.156)   QUENOT Fanny   Lyon Athletisme*   069   ARA   SEF/90   IB   1154



Championnats de France Elite - Angers 2021 :
Les forces en présence

J-1 avant le coup d'envoi des Championnats de France Elite d'athlétisme, programmés du 25 au 27 juin au stade Josette-et-Roger Mikulak d'Angers. Des championnats qui constituent par ailleurs la dernière opportunité, pour bon nombre d’athlètes, de remplir les conditions demandées pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo. Tour d’horizon des enjeux du week-end, épreuve par épreuve.

100 m

Femmes

Championne de France en titre : Carolle Zahi ; Meilleure Performance Française 2021 : 11’’27 par Carolle Zahi ; Minima World Athletics pour Tokyo : 11’’15

Un trio se détache, avec Carolle Zahi (11’’25), Orlann Ombissa-Dzangue (11’’33) et Cynthia Leduc (11’’33) aux avant-postes. La première est la quadruple championne de France en titre, alors que la deuxième nommée court toujours après son premier titre. Cynthia Leduc (SCO Sainte-Marguerite Marseille), en progrès constants, pourrait jouer les arbitres.

Hommes

Champion de France en titre : Mouhamadou Fall ; MPF 2021 : 10’’12 par Amaury Golitin ; Minima Tokyo : 10’’05

Mouhamadou Fall part avec une longueur d’avance sur toute la concurrence sur la ligne droite. Il devra tout de même surveiller de près Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlé), tout jeune recordman de France cadets en 10’’34. Les frères Zeze, Meba-Mickael (10’’30, SCO Sainte-Marguerite Marseille) et Ryan (10’’38, Bordeaux Athlé) auront aussi une carte à jouer.

 

200 m

Femmes

Championne de France en titre : Carolle Zahi ; MPF 2021 : 22’’77 par Gemima Joseph ; Minima Tokyo : 22’’80

Gemima Joseph est la belle confirmation de l’été pour le sprint français. La talentueuse Guyanaise de 19 ans est la seule athlète à être descendue sous les 23’’ sur le demi-tour de piste, en réalisant les minima pour les Jeux en 22’’77 à Cergy-Pontoise le 16 juin.

Hommes

Champion de France en titre : Amaury Golitin ; MPF 2021 : 20’’37 par Mouhamadou Fall ; Minima Tokyo : 20’’24

Mouhamadou Fall peut rêver du doublé. Il occupe la tête des bilans hexagonaux en 20’’37. En or sur le demi-tour de piste en 2019, il pourra compter sur la concurrence de Jeffrey John (Athlé 92), auteur d’un excellent 20’’53 à Cergy-Pontoise le 16 juin et de retour à son meilleur niveau. Le junior multi-talents Sasha Zhoya (Clermont Athlétisme Auvergne) aura aussi son mot à dire.

 

400 m

Femmes

Championne de France en titre : Sokhna Lacoste ; MPF 2021 : 51’’25 par Amandine Brossier ; Minima Tokyo : 51’’35

Seule la locale Amandine Brossier (SCO Angers Athlé) a réalisé le chrono demandé pour espérer aller à Tokyo, avec un record personnel abaissé à 51’’25 à Genève (Suisse) le 12 juin. Mais Floria Gueï (Entente Sud Lyonnais) n’est pas loin avec ses 51’’57. Et la jeune génération pousse, avec l’espoir Sokhna Lacoste (Grand Angoulême Athlétisme), titrée à Albi en 2020.

Hommes

Champion de France en titre : Ludvy Vaillant ; MPF 2021 : 45’’49 par Thomas Jordier ; Minima Tokyo : 44’’90

Thomas Jordier (Amiens UC) veut confirmer son statut de patron national sur le tour de piste. En 45’’49, il a amélioré d’un centième son record personnel à Genève le 12 juin. Seul athlète hexagonal sous les 46’’ cet été, il possède une belle marge d’avance sur ses rivaux.

 

800 m

Femmes

Championne de France en titre : Noélie Yarigo ; MPF 2021 : 1’58’’11 par Rénelle Lamote ; Minima Tokyo : 1’59’’50

Rénelle Lamote se présente en grande favorite sur le double tour de piste. La demi-fondeuse du Racing Multi Athlon est déjà descendue deux fois sous les 1’59’’ cet été, avec une performance de pointe à 1’58’’11 à Chorzow (Pologne) dimanche dernier. La quadruple championne de France pourra travailler l’enchaînement de deux courses en deux jours dans la perspective de Tokyo.

Hommes

Champion de France en titre : Benjamin Robert ; MPF 2021 : 1’44’’44 par Gabriel Tual ; Minima Tokyo : 1’45’’20

Dans une épreuve en pleine explosion avec onze concurrents engagés sous les 1’47’’, la bataille pour le podium s’annonce intense. Gabriel Tual (US Talence) et le champion de France en titre Benjamin Robert (SA Toulouse UC) ont tous deux réalisé les minima pour les Tokyo, en respectivement 1’44’’44 et 1’44’’53, ce qui n’est pas (encore) le cas de Nasredine Khatir (Montpellier A2M, 1’45’’52).

 

1500 m

Femmes

Championne de France en titre : Bérénice Fulchiron ; MPF 2021 : 4’08’’40 par Sara Benfares ; Minima Tokyo : 4’04’’20

Belle bagarre en perspective entre Aurore Fleury (Nancy Athlétisme Métropole) et Bérénice Cleyet-Merle (EA Grenoble 38). Deux athlètes qui ont explosé leur record personnel cet été et ont passé un gros cap, en respectivement 4’08’’62 et 4’11’’13.

Hommes

Champion de France en titre : Alexis Miellet ; MPF 2021 : 3’34’’30 par Baptiste Mischler ; Minima Tokyo : 3’35’’00

Un des points chauds de ces championnats de France, avec deux athlètes ayant réalisé les minima pour Tokyo cet été : Baptiste Mischler (3’34’’30, Unitas Brumath Athlétisme) et Azeddine Habz (3’34’’68, Val d’Europe Athlétisme), records personnels à la clé. Alexis Miellet, qui s’est acquitté du temps demandé en 2019, est la troisième tête d’affiche sur la distance.

 

5000 m

Femmes

Championne de France en titre : Alessia Zarbo ; MPF 2021 : 15’40’’97 par Sara Benfares ; Minima Tokyo : 15’10’’00

Susan Kipsang Jeptooo (Athlé Saint-Julien 74), sélectionnée sur marathon pour Tokyo, possède la meilleure performance des engagées en 15’46’’72. L’espoir Alessia Zarbo (Nice Côte d’Azur Athlétisme), titrée l’an dernier, et Aude Korotchansky (Athletic Clubs 92) ont également un chrono de référence sous les 16’.

Hommes

Champion de France en titre : Jimmy Gressier ; MPF 2021 : 13’08’’99 par Jimmy Gressier ; Minima Tokyo : 13’13’’50

On salive d’avance  à l’idée du duel entre Jimmy Gressier (Boulogne-sur-Mer AC) et Hugo Hay (Sèvre Bocage AC). Les deux fondeurs de la génération 97 ont été chronométrés en respectivement 13’08’’99 et 13’10’’95, réalisant brillamment les minima olympiques. Entre la fougue du premier et les qualités de finisseur du second, il y a match !

 

100 m haies

Championne de France en titre : Cyréna Samba-Mayela ; MPF 2021 : 12’’80 par Cyréna Samba-Mayela ; Minima Tokyo : 12’’84

Si seule Cyréna Samba-Mayela s’est acquittée des minima olympiques, avec ses 12’’80 samedi dernier à Madrid, Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme) en est tout près et rêve de faire, elle aussi, un grand pas vers le Japon. A Sacha Alessandrini (Nice Côte d’Azur Athlétisme) et Laeticia Bapté (US Robert), en or cet hiver sur 60 m haies, de jouer les trouble-fêtes.

110 m haies

Champion de France en titre : Wilhem Belocian ; MPF 2021 : 13’’31 par Wilhem Belocian ; Minima Tokyo : 13’’32

Le 110 m haies reste, comme le veut la tradition, une épreuve phare du rendez-vous national. Wilhem Belocian (Stade Lamentin), sacré l’an dernier, est le favori à sa propre succession. Si les conditions le permettent, il a largement les moyens d’améliorer ses 13’’31 actuels. Aurel Manga (US Créteil), en 13’’32, et l’espoir Just Kwaou-Mathey (Evreux AC), en 13’’38, ne sont pas loin aux bilans.

 

400 m haies

Femmes

Championne de France en titre : Farah Clerc ; MPF 2021 : 57’’40 par Shana Grebo ; Minima Tokyo : 55’’40

Pas moins de quatre concurrentes se tiennent en moins de trois dixièmes aux bilans et voudront prendre le pouvoir. Avec l’espoir Shana Grebo (Haute Bretagne Athlétisme) en première ligne grâce à ses 57’’40, suivie de près par l’expérimentée Aurélie Chaboudez (Montbéliard Belfort Athlétisme), Anaïs Lufutucu Labourel (Entente Sud Lyonnais) et la U23 Camille Séri (Nice Côte d’Azur Athlétisme).

Hommes

Champion de France en titre : Wilfried Happio ; MPF 2021 : 49’’22 par Ludvy Vaillant Minima World Athletics pour Tokyo : 48’’90

Duel annoncé entre Ludvy Vaillant (AC Saléen) et le champion de France en titre Wilfried Happio (Lille Métropole Athlétisme), qui se tiennent en cinq centièmes cet été avec des chronos de 49’’22 et 49’’27. L’émulation pourrait les emmener sous la barrière des 49’’.

 

3000 m steeple

Championne de France en titre : Alice Finot ; MPF 2021 : 9’31’’46 par Claire Palou; Minima Tokyo : 9’30’’00

Femmes

Claire Palou sera l’athlète à battre à Angers. En or sur 1500 m indoor l’hiver dernier, elle tient une belle occasion de s’offrir son premier titre en plein air. Flavie Renouard (EA Mondeville Hérouville) semble la plus à même de contrecarrer ses plans, avec ses 9’45’’08 en solitaire lors du meeting de l’est lyonnais samedi dernier.

Hommes

Champion de France en titre : Djilali Bedrani ; MPF 2021 : 8’15’’87 par Djilali Bedrani ; Minima Tokyo : 8’22’’00

La seule épreuve avec quatre athlètes ayant déjà réalisé les minima World Athletics cet été, de quoi offrir un spectacle passionnant. On retrouve, dans l’ordre, Djilali Bedrani (SA Toulouse UC), en 8’15’’87, Mehdi Belhadj (A Villeneuve La Garenne), en 8’17’’04, Alexis Phelut (Clermont Athlétisme Auvergne), en 8’18’’67, et Louis Gilavert (Pays de Fontainebleau Athlé), en 8’19’’79.

 

10 000 m marche

Championne de France en titre : Eloïse Terrec

Trois athlètes semblent au-dessus du lot, sur le papier, dans la course au podium : Clémence Beretta (Athletic Vosges EC), qui vient de battre son record sur 20 km en 46’28’’ à mi-course, l’espoir Pauline Stey (Alsace Nord Athlétisme), en 46’35’’, et la championne de France en titre du 10 km Eloïse Terrec, chronométrée en 46’’37 à mi-parcours à Podebrady (République Tchèque) mi-mai.

Champion de France en titre : Gabriel Bordier

Gabriel Bordier (US Saint-Berthevin) et Kevin Campion (Stade Dieppois), sélectionnés pour le 20 km olympique, passeront un test intéressant sur la piste angevine. L’espoir David Kuster (EFS Reims), le junior Dimitri Durand (Paris UC) et Aurélien Quinion (EFCVO) seront aussi à suivre.

 

Hauteur

Femmes

Championne de France en titre : Solène Gicquel ; MPF 2021 : 1,86 m par Solène Gicquel et Laureen Maxwell ; Minima Tokyo : 1,96 m

Solène Gicquel (Stade Rennais) et la junior Laureen Maxwell (Athlé 91) ont toutes les deux passé 1,86 m cette saison, et devraient se disputer le titre. La Bretonne, qui détient actuellement les titres indoor et plein air, a l’avantage de l’expérience.

Hommes

Champion de France en titre : Sébastien Micheau ; MPF 2021 : 2,23 m par Sébastien Micheau ; Minima Tokyo : 2,33 m

Sacré à Albi l’an passé, et couronné cet hiver en salle à Miramas, Sébastien Micheau (Entente Sèvre Bocage Vendée) est en pole position pour récidiver en Anjou, puisqu’il dispose de six centimètres d’avance sur ses poursuivants aux bilans estivaux. Derrière lui, six hommes se tiennent entre 2,14 m et 2,17 m.

 

Perche

Femmes

Championne de France en titre : Marion Lotout ; MPF 2021 : 4,45 m par Margot Chevrier ; Minima Tokyo : 4,70 m

Si Margot Chevrier (Nice Côte d’Azur Athlétisme) figure en tête des bilans, Emma Brentel (Stade Nantais, 4,30 m), Alix Dehaynin (Lille MA, 4,27 m), et l’expérimentée Marion Lotout (Stade Sottevillais 76, 4,22 m) ont aussi une carte à jouer. L’inconnu est l’état de forme de Ninon Guillon-Romarin (EA Cergy Pontoise) de retour à la compétition moins de six mois après la naissance de son premier enfant.

Hommes

Champion de France en titre : Renaud Lavillenie ; MPF 2021 : 5,92 m par Renaud Lavillenie ; Minima Tokyo : 5,80 m

Battu par son cadet Valentin cet hiver, Renaud Lavillenie (Clermont AA) a une revanche à prendre, et se sait en pleine forme, une semaine après avoir réussi 5,92 m. Mais Ethan Cormont (ASA Maisons-Alfort), qui a réussi le NPR pour Tokyo, et Alioune Sene (Clermont AA), entendent bien jouer crânement leur chance. 

 

Longueur

Femmes

Championne de France en titre : Eloyse Lesueur ; MPF 2021 : 6,58 m par Marie-Jeanne Ourega ; Minima Tokyo : 6,82 m

Voilà l’une des épreuves les plus ouvertes de la compétition. Marie-Jeanne Ourega détient les deux meilleures performances de l’année, mais devra se méfier de Maelly Dalmat (Amiens UC), Tiphaine Mauchant (Bordeaux Athlé), qui la talonnent de près, ainsi que Rouguy Sow (Nantes Métropole Athlétisme) et Yanis David (Monster Club), qui disposent de solides références.

Hommes

Champion de France en titre : Yann Randrianasolo ; MPF 2021 : 8,16 m par Augustin Bey ; Minima Tokyo : 8,22 m

Si Augustin Bey (Athlé Metz Métropole) semble au-dessus du lot, fort de sa performance de pointe à 8,16 m, à six centimètres d’un billet pour le Japon, et d’une belle régularité, Jean-Pierre Bertrand (Nantes MA), et le junior Bryan Mucret (Clermont AA), qui ont tous les deux approché les 8 m ces dernières semaines, ne s'avouent évidemment pas vaincus.

 

Triple saut

Femmes

Championne de France en titre : Jeanine Assani Issouf ; MPF 2021 : 14,51 m par Rouguy Diallo ; Minima Tokyo : 14,32 m

Rouguy Diallo est en pleine forme, et l’a prouvé la semaine dernière avec un nouveau record porté à 14,51 m, ce qui lui offre une sérieuse option pour le vol vers Tokyo. Mais la tenante du titre, Jeanine Assani Issouf (Limoges Athlé) a elle aussi retrouvé des sensations. Ses 13,94 m réalisés au meeting de Marseille le prouvent.

Hommes

Champion de France en titre : Jean-Marc Pontvianne ; MPF 2021 : 17,19 m par Melvin Raffin ; Minima Tokyo : 17,14 m

Melvin Raffin (Bordeaux Athlé, 17,19 m) et Jean-Marc Pontvianne (Entente Nîmes Athlétisme, 17,17 m) ont déjà réalisé les minima World Athletics et partiront avec la faveur des pronostics. Mais ils auraient tort de ne pas garder un œil sur l’inusable Benjamin Compaoré, qui a sauté à 17,03 m cette saison.

 

Poids

Femmes

Championne de France en titre : Amanda Ngandu Ntumba ; MPF 2021 : 16,19 m par Amanda Ngandu Ntumba ; Minima Tokyo : 18,50 m

La tenante du titre, Amanda Ngandu Ntumba sera une nouvelle fois la principale postulante au titre national, puisqu’elle dispose de près d’un mètre d’avance à la lecture des bilans estivaux.

Hommes

Champion de France en titre : Frédéric Dagée ; MPF 2021 : 20,26 m par Frédéric Dagée ; Minima Tokyo : 21,10 m

Là encore, un favori tout désigné : Frédéric Dagée. Multiple tenant du titre, le spécialiste du Nice Côte d’Azur Athlétisme culmine cette saison à 20,26 m, mais il ne compte pas en rester là. Antoine Duponchel (SC Abbeville, 19,34 m), Fred Moudani Likibi (EFCVO, 18,79 m) et Yann Moisan (AC Brétilien) devraient se disputer les deux autres places disponibles sur le podium.

Disque

Femmes

Championne de France en titre : Mélina Robert-Michon ; MPF 2021 : 65,30 m par Mélina Robert-Michon ; Minima Tokyo : 63,50 m

La préparation de Mélina Robert-Michon pour ses sixièmes Jeux olympiques se passe bien, puisque la discobole de Lyon Athlétisme a lancé son engin à 65,30 m aux championnats régionaux AURA le week-end dernier. Amanda Ngandu Ntumba s’est approchée des 60 m cette année, mais doit gagner encore quatre mètres pour aller à Tokyo.

Hommes

Champion de France en titre : Lolassonn Djouhan ; MPF 2021 : 66,66 m par Lolassonn Djouhan ; Minima Tokyo : 66,00 m

Le tenant du titre, Lolassonn Djouhan (Martigues SA) a frappé très fort en réalisant 66,66 m début juin à Montélimar, ce qui lui ouvre les portes de ses premiers Jeux olympiques. C’est donc avec l'étiquette de favori qu’il entrera dans la cage angevine.

 

Marteau

Femmes

Championne de France en titre : Alexandra Tavernier ; MPF 2021 : 75,38 m par Alexandra Tavernier ; Minima Tokyo : 72,50 m

Auteure d’un nouveau record de France cet hiver lors des championnats hivernaux, Alexandra Tavernier (Annecy Haute Savoie Athlétisme) a de nouveau dépassé les 75 m à Chorzow fin mai. Sa dauphine aux bilans, Rose Loga (ACLAM) peut espérer l’accompagner à Tokyo si elle gagne un peu plus d’un mètre sur son record. Actuellement sur une bonne dynamique, elle en est largement capable.

Hommes

Champion de France en titre : Quentin Bigot ; MPF 2021 : 79,70 m par Quentin Bigot ; Minima Tokyo : 77,50 m

En l’absence de Quentin Bigot, c’est Yann Chaussinand (Clermont AA) qui partira avec la faveur des pronostics pour la couronne nationale. Les minima World Athletics pour Tokyo sont à moins d’un mètre de sa meilleure performance de la saison, et c’est là l’un des grands enjeux du concours.

 

Javelot

Femmes

Championne de France en titre : Alexie Alaïs ; MPF 2021 : 57,91 m par Alizée Minard ; Minima Tokyo : 64,00 m

Alizée Minard (CA Balma), qui a pris cette année la deuxième place des championnats NCAA outre Atlantique, avec 57,91 m, sera opposée à sa camarade de club Jona Aigouy (56,81 m) pour l’attribution du titre national. La tenante du titre, Alexie Alaïs (CA Montreuil 93) sera là, mais sans avoir encore recouvré l’ensemble de ses moyens après sa blessure de l’an passé à Albi.

Hommes

Champion de France en titre : Lukas Moutarde ; MPF 2021 : 80,88 m par Teura’itera’i Tupaia ; Minima Tokyo :85,00 m

Révélation du printemps, Teura’itera’i Tupaia (Entente Haute Alsace) est le nouveau patron de la discipline, mais son camarade de club et d’entraînement Rémi Conroy (76,32 m) est prêt à saisir toute opportunité. L’espoir Felise Vahai Sosaia (CA Jules Garnier) et le junior Lenny Brisseault sont également à l’affut, sans oublier Lukas Moutarde (AM Metz), toujours à l’aise en championnats.

 

Heptathlon femmes

Championne de France en titre : Cassandre Aguessy Thomas ; MPF 2021 : 6192 points pour Léonie Cambours ; Minima Tokyo : 6420 pts

Célia Perron (ECLA Albi), brillante cet hiver, « l’ancienne » Antoinette Nana Djimou (CA Montreuil 93), qui prendra part à ses derniers France avant de prendre sa retraite sportive, mais aussi Cassandre Aguessy Thomas (Stade Sottevillais 76), Anaelle Nyabeu Djapa (CA Montreuil 93), Esther Turpin (RC Arras) et Diane Marie-Hardy (Entente Sud Lyonnais) ont toutes une chance de l’emporter.

Décathlon hommes

Champion de France en titre : Axel Hubert ; MPF 2021 : 8038 points par Ruben Gado ; Minima Tokyo :8350 pts

Kevin Mayer (Montpellier AMM) se concentrant sur sa quête d’or olympique, la lutte pour la victoire devrait concerner trois hommes forts : Ruben Gado (Clermont AA), Romain Martin (Lille MA) et l’espoir Makenson Gletty (Montpellier AMM).


Où et comment suivre la compétition

En direct vidéo

Suivez gratuitement et en intégralité (hors temps de diffusion de la chaîne L’Equipe) le grand rendez-vous national de l’été en direct vidéo sur Athlé TV, la plate-forme vidéo lancée par la Fédération Française d’Athlétisme et SportAll, et sur l’application Sportall. Aux commentaires, Clément Breysse et Alexandre Brunel, du groupe animation FFA, qui accueilleront de nombreux invités tout au long du week-end : athlètes, entraîneurs, techniciens… Les horaires de retransmission : vendredi de 13h20 à 20h50 ; samedi de 10h25 à 12h20, puis de 13h15 à 15h45, et de 17h15 à 19h30 ; dimanche de 8h55 à 11h, puis de 12h50 à 14h15.

La diffusion télé sera assurée par la chaîne L’Equipe, le samedi de 15h45 à 17h23, et le dimanche de 14h à 16h58. Aux commentaires, François-Xavier de Châteaufort et l’ancien recordman d’Europe du 3000 m steeple Bouabdellah Tahri.

Sur les réseaux sociaux

Retrouvez sur les comptes InstagramTwitter et Facebook @FFAthletisme les temps forts de la compétition en vidéo, les plus belles photos et les coulisses de l’événement.

Sur athle.fr

Consultez tous les résultats mis en ligne en direct sur le site officiel de la Fédération Française d’Athlétisme, athle.fr. Retrouvez également, à l’issue de chaque journée, un compte-rendu détaillé avec les principales performances et réactions à retenir.

INFORMATIONS PRATIQUES
Lieu : Stade Josette-et-Roger Mikulak, rue Jules Ladoumègue, 49000 Angers. Plan d'accès ici
Horaires : Consultez les horaires détaillés de la compétition ici
Site internet : Retrouvez toutes les informations sur la compétition ici
Billetterie :
 A partir de 0€ pour les licenciés et 5€ pour le grand public. Tarifs et achat de billets disponibles ici

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut