25 ans représentent le quart d’un siècle. De 1992 à 2018, nous avons réalisé 24 éditions d’un festival de cinéma, le FEMI. Aujourd’hui, nous vous proposons de célébrer la 25ème édition avec vous tous comme un anniversaire à partager.

D’ores et déjà, nous présentons nos remerciements au public qui a toujours rehaussé cette manifestation par sa présence assidue ; aux communes, partenaires associées, qui ont enrichi grandement cet événement ; aux partenaires institutionnels et privés, qui ont soutenu, dès l’édition n°1, cette action culturelle. Celle-ci n’aurait pas pu avoir lieu sans leur apport financier et leurs avantages en nature.

2021 marquera ce 25ème rendez-vous du festival FEMI.

Lucie MAJOR, Présidente de ICM

major lucie

Je suis très heureuse de pouvoir annoncer une nouvelle édition du FEMI. Depuis 1992 le festival se tient chaque année. De 1992 à 2018, nous avons réalisé 24 éditions d’un festival de cinéma, le premier festival de cinéma créé sur le territoire. Initialement prévu du 25 au 30 avril 2020, le 25ème FEMI, comme beaucoup d’autres festivals, a dû être annulé en raison de la crise sanitaire née de l'épidémie de Covid-19. Nous avons fait le choix d’un report en 2021, du 23 au 30 janvier. Nous restons bien sûr attentifs à l’évolution de la situation sanitaire. Nous nous engageons à respecter les protocoles afin que tous, public, médias, participants, invités, bénévoles, organisateurs, puissent profiter du festival en toute sécurité. Ce 25ème rendez-vous sera placé sous le signe du souvenir. Le FEMI rendra hommage aux pionnières du cinéma antillais, la programmation présentera une rétrospective des temps forts des éditions précédentes. Cette édition marquera également la transmission de la flamme à une jeune équipe. 

 

Céline Major, Déléguée générale du FEMI 2021

Major celine

Diplômée d’une licence d’Assistant-Réalisateur au CLCF (Conservatoire Libre du Cinéma Français),elle enchaîne pendant 10 ans des postes d’assistante réalisateurs, de régisseur, de directrice de casting et de directrice de productions pour le cinéma et la télévision. Avec son associé Samuel Tanda, rencontré sur les bancs de l’école, ils décident en 2012 de créer DMP Productions afin de développer et de produire des films caribéens précisément en Guadeloupe. En 2017, ils reçoivent le Prix du meilleur film court-métrage Antilles/Guyane au Festival du FEMI pour le court-métrage San KonbIn. En 2016, le Spécial Recognition Award au Festival UGU en Afrique du Sud pour le film MAGDA MOZARKA. Et en 2018 les Prix Antilles Guyane au Festival RCM, Prix de la Sélection Nouveaux regards et de la Sélection Mémorial ACte au Cinestar International Film Festival pour le film LES MOTS QUE CHUCHOTENT NOS OMBRES. Soucieuse de valoriser le métier de scénariste, elle a organisé entre 2014 et 2015 les événements de la Maison des Scénaristes à Cannes et Clermont-Ferrand, notamment les Rencontres Auteurs-Producteurs. Elle est également lectrice pour le Festival Paris Court Devant et consultante en scénario. Elle développe actuellement plusieurs projets de fiction et de séries.

 

Guillaume robillard, nouveau Chargé de Programmation

robillard guillaume

Guillaume Robillard est chargé d’enseignement et Docteur en Études Cinématographiques de l’Université Paris I-Panthéon Sorbonne. Sa recherche doctorale, qui porte sur le cinéma antillais, l’a invité à faire un échange universitaire aux États-Unis (Columbia University, New-York) afin de se rapprocher des Caribbean Studies, à communiquer dans de nombreux colloques (Antilles, France, Maroc, Liban, Madagascar, États-Unis, etc) et à écrire une quinzaine d’articles dans des ouvrages collectifs et des revues spécialisées. Suite à une formation en école de cinéma, il a réalisé le documentaire 52 minutes. POétIquE Du DIvERS (2015) sur la pensée d'Édouard Glissant (diffusé sur France Télévisions, présenté dans divers festivals internationaux et récemment édité en DVD) ainsi que deux entretiens avec l'auteur haïtien René Depestre (projection à la Bibliothèque nationale de France en 2018). Il est contributeur du site edouardglissant.world et a été membre du jury dans divers festivals de cinéma.

 

 

Invité d’honneur

Bruno Henry 

henry bruno

Acteur d’origine antillaise, Bruno Henry est né à Bordeaux. Après 3 ans de cours de théâtre Dominique Viriot, il passe un casting pour Monsieur Amédée avec Michel Galabru (qui sera aussi son professeur de théâtre et mentor) et Bernadette Lafont. Il enchaine les pièces de théâtre et les téléfilms. Il est aussi la voix française d’acteurs noirs américains tels que Tyreese Gibson, Dereck Luke, Djimon Ounsou, Glenn Plummer, Terrence Howard, Jimmy Jean Louis. Honoré par les Grands prix gagnés au FESPACO 2019 avec le film RéSOLutIOn de Boris Oué et Marcel Sagne distribué par Orange Studio.

LA MARRAINE DU FEMI 2021

kieffer canelle

Canelle Kieffer Marraine du 25ème FEMi Directrice & Chargée de productions, présidente de la fondation RMIA (Reporter Missing In Action) Fille d’Osange Silou-Kieffer et du journaliste Guy-André Kieffer, Canelle Kieffer débute dans le cinéma en tant qu’assistante de production. Elle devient rapidement directrice de production de films documentaires notamment pour les sociétés Continental productions, Ego Productions et ASLC productions. En 2017 elle se lance dans la fiction et co-produit le court-métrage franco-anglais « Lost Soul » réalisé par Fabrice Pierre et avec Bruno Henry dans l’un des rôles.

 

HOMMAGES

Dans cette période de pandémie, deux personnalités guadeloupéennes du monde du cinéma ont quitté la scène du monde vivant, en nous laissant un important héritage à transmettre aux jeunes. nous leur rendrons un vibrant hommage lors de cette édition.

Sarah Maldoror

maldoror sarah

On ne peut penser à l’émancipation des professionnels du cinéma antillo-guyanais, et plus largement du monde noir, sans penser à Sarah MALDOROR. En effet, elle a été la première de tous les cinéastes antillais à réaliser des longs-métrages de fiction. Une soirée hommage sera dédiée à Sarah MALDOROR, réalisatrice engagée, pionnière du cinéma panafricain.

 

 

 

 

 

 

Osange Silou-Kieffer

silou kieffer osange

La 1ère venue d’Osange SILOU au FEMI fut en 2000, à titre d’intervenante dans le « Séminaire des Femmes Journalistes » : rencontre exceptionnelle de femmes journalistes de la presse nationale et d’outremer ces « Témoins du siècle » se racontent. Présente au FEMI en 2008, 2009 et de 2010 à 2014, elle a participé à différents postes. Osange SILOU-KIEFFER, journaliste et productrice, a œuvré pour le développement du cinéma ultramarin. Un hommage lui sera rendu par sa fille Canelle lors de la cérémonie d’ouverture.

 

 

 

 

SOIRÉES SPÉCIALES

SAMEDI 23 JANVIER I 19H00 Cérémonie d’ouverture du Festival au Ciné-Théâtre de Lamentin par Canelle Kieffer et Bruno Henry un hommage sera rendu à Osange Silou-Kieffer Film d’ouverture : lovena, court métrage du guyanais Olivier Sagne

DIMANCHE 24 JANVIER I 20H00 Soirée HommagE à SaraH Maldoror Intervention Gérard théobald et projection de LA Route de L'esclavage

MERCREDI 27 JANVIER I 20H00 SoiréE Spéciale 25 ans de FEMi Retrospective. Projection de courts métrage SAN KONBIN, UN TOIT POUR MES VIEUX OS, FICHUES RACINES, L’HISTOIRE DES LIONS

SAMEDI 30 JANVIER I 20H00 Cérémonie de remise de prix Compétitions FEMi Clôture du festival par Canelle KIEFFER et Bruno HENRY

VENDREDI 29 JANVIER I 19H00 Carte BlanChe Festival international du Film panafricain Le monde racisé du Cinéma français Blaise Mendjiwa

SAMEDI 30 JANVIER I 10H00 Temps fort Femi Jeunesse Séquence jeunes En Création Pour les scolaires et les jeunes des classes cinéma Carte BlanChe Festival international du Film panafricain

CONFERENCES EN LIGNE

Des conférences en ligne 4 web-conférences sont organisées avec la participation confirmée de producteurs réalisateurs de Guadeloupe, Martinique, Afrique, France Métropolitaine. cette année pour compléter •

08 janvier 2021 : “notre cinéma dans la diaspora” •

26 janvier 2021 : “Le cinéma d'animation : l'avenir du cinéma caribéen ?” •

27 janvier 2021 : “Créer avec la COvID-19” • 28 janvier 2021 : “Les difficultés du métier d'acteur”

Présence du festival sur le web Un nouveau site Vous retrouverez dans ce nouveau site une présentation de notre mission, et la programmation en cours de finalisation, des informations concernant les invités, le jury.

Découvrez des articles sur l’histoire du FEMI et les temps forts des précédentes éditions. www.femifestival.com

De nouveaux contacts sur les médias sociaux Suivez-nous sur les réseaux sociaux, nouvelles pages Facebook et Instagram, nouveau compte Twitter, pour ne rien rater de nos actualités avant, pendant, après le festival.

Twitter : @FestivalFemi

Instagram : femi.guadeloupe

Facebook : FemiFestival

JURY LONG MÉTRAGE

Hélène BERVIN Chargée Culturelle ville de Deshaies

Bruno BERTON Conseiller Délégation Académique aux Arts et à la Culture

Julien dALLE Réalisateur

Rudy ALBiNA Communauté d’Agglomération nord basse-terre

JURY COURT MÉTRAGE

Emilie SALAUN Conseillère SPIP chargée de la Culture

Lynda d'ALEXIS Réalisatrice de courts-métrages

Franck RAMASSAMY Cinéphile

JURY DOCUMENTAIRE

Fabienne ORAiN-CHOMAUD Réalisatrice

Luce NATHAN Journaliste

Stéphane TEXIER Professeur Audiovisuel btS Pointe-noire

LES PRIX

Sélection de longs métrages de fiction concourt pour : GRAND PRIX PRIX SPÉCIAL DU JURY

Sélection de documentaires concourt pour le : PRIX DU MEILLEUR DOCUMENTAIRE PRIX SPÉCIAL DU JURY

Sélection de courts métrages concourt pour le : PRIX DU MEILLEUR COURT MÉTRAGE PRIX SPÉCIAL DU JURY

 

30 Films en compétition (8 longs, 14 courts, 8 documentaires)

La sélection des longs-métrages

 
Un monde ailleurs (The river bank)
 

UN MONDE AILLEURS (THE RIVER BANK)

Etienne Faure

Guyane/France

2020

Le lien qui nous unit
 

LE LIEN QUI NOUS UNIT

Serge Poyotte

Guyane

2020

La sélection des courts-métrages

 
Le mystère de bwa yen yen
 

LE MYSTÈRE DE BWA YEN YEN

Amingo Thora

Martinique

2018

Flash of Freedom (Je suis libre)
 

FLASH OF FREEDOM (JE SUIS LIBRE)

Cédric Chemir

Martinique

2018

La sélection des documentaires

 
Sa sé le zouk – La vraie histoire du zouk
 

SA SÉ LE ZOUK – LA VRAIE HISTOIRE DU ZOUK

Blaise Mendjiwa et Mario Moradel

Guadeloupe

2019

Briser le cercle (Breaking the cycle)
 

BRISER LE CERCLE (BREAKING THE CYCLE)

Miquel Galofré

Trinidad et Tobago

2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut