Pension de la plage-pk 15.4 Punaauia-clef verte

Dans un communiqué, la Chambre de commerce tient à féliciter les gérants de la Pension de la Plage, ainsi que leurs salariés, pour leur investissement dans ce projet visant à en faire la première structure touristique labellisée Clef Verte en Polynésie française.

PhotoPensionPlage 620x264

Aujourd’hui, de plus en plus de touristes sont soucieux de la protection de l’environnement. Pour répondre aux attentes d’une clientèle qui évolue et qui est sensible à cet aspect, la labellisation peut apporter une méthodologie, un cautionnement de la démarche et constituer un argument commercial de poids.

Mais c’est avant tout par sensibilité environnementale que Vincent et Anne-Marie Moreels, gérants de La Pension de la Plage (www.pensiondelaplage.pf ), ont souhaité s’engager dans une démarche de labellisation Clef Verte.

Au sein de leur établissement, situé au PK 15,4 à Punaauia, Vincent et Anne-Marie avaient déjà amorcé un bon nombre d’actions visant à réduire l’impact environnemental de leur activité : compostage des déchets verts, recours aux énergies renouvelables, tri rigoureux des déchets, utilisation de produits d’entretien « bio », etc…

Pour aller plus loin, La Pension de la Plage a approché la CCISM, représentant local du label Clef Verte, en début d’année 2015. Après une candidature au label déposée à la fin du premier trimestre, un accompagnement leur a été proposé, afin préparer la visite d’audit qui s’est déroulée en milieu d’année. Le rapport de visite a ensuite été transmis au jury de Clef Verte en métropole, qui a validé la labellisation de l’établissement.

« Nous remercions la CCISM de nous avoir assistés pour l’obtention de l’éco-label international Clef Verte (…) Suite à l’étude approfondie de nos habitudes de consommation avec la labellisation Clef Verte, nous avons pu encore améliorer nos processus. Notre meilleure gestion de l’eau nous permet maintenant de diminuer la consommation, de diagnostiquer rapidement une fuite, et aussi de gérer l’eau de pluie. Notre étude fine de notre consommation électrique nous a généré nos économies les plus importantes. Les questions posées à nos fournisseurs nous ont permis de constater que plusieurs d’entre eux avaient déjà des approches environnementales, ce qui nous a confortés dans notre démarche. La communication auprès de nos clients les rassure sur les efforts réalisés vers un tourisme durable», a notamment déclaré le gérant de la pension.

Dans le cadre de la stratégie de développement touristique de la Polynésie française 2015-2020, ouvertement tournée vers l’écologie, ce type de d’initiative est à encourager et soutenir.  La CCISM se tient à la disposition des entreprises souhaitant se lancer dans une démarche similaire.

Pour tout complément d’information: Brice Meunier

Cellule Développement Durable de la CCISM : 40 47 27 31 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut