Décès de Henry Jean-Baptiste

 

Henry Jean-Baptiste, né le  à Fort-de-France (Martinique) et mort le  à Paris1, est un haut fonctionnaire et homme politiquemartiniquais.

jean baptiste henry

Biographie

Étudiant brillant, après ses études secondaires au lycée Schœlcher de Fort-de-France, à la Martinique2, il poursuit ses études à Paris, au lycée Janson-de-Sailly et à la Sorbonne. Il est titulaire d’une licence de droit, ainsi que d'une licence de philosophie. Il est diplômé de sciences politiques. Il est également ancien élève de l’École nationale d'administration (ENA), promotion Alexis de Tocqueville (1958-1960) (il a été reçu « major » au concours d'entrée à l'ENA en 19583). Il est conseiller référendaire à la Cour des comptes.

Avant de devenir parlementaire en 1986, Henry Jean-Baptiste a été conseiller personnel de deux présidents de la République. D'abord, au Sénégal, il est le conseiller personnel du premier président sénégalais Léopold Sédar Senghor dans les années 1970. Puis conseiller personnel du président français Valéry Giscard d'Estaing, chargé du trilogue.

Henry Jean-Baptiste est élu député de Mayotte une première fois en 1986, réélu en 198819931997 (fin du mandat : 18 juin 2002).

Il aurait inventé le terme « collectivité départementale », le statut juridique de Mayotte au sein de la République française de 2000 à 2010.

Distinctions

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut