Approvisionnement en eau de Mayotte : l’Etat mobilisé

Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, suit avec la plus grande attention les difficultés que connaissent les Mahorais et les Mahoraises en matière d’approvisionnement en eau.

ericka novembre 2017Elle est en lien constant avec les services de l’Etat à Mayotte, qui assurent avec le Syndicat Intercommunal d’Eau et d’Assainissement de Mayotte (SIEAM) et l’Association des Maires, un suivi resserré de l’évolution de la situation. Dès les premiers signes de sécheresse, des mesures ont été prises pour limiter les conséquences pour la population. Pour répondre à l’urgence, les services de l’Etat, en lien avec les communes, qui sont compétentes en matière de gestion de l’eau et le SIEAM ont installé 34 rampes d’eau, mises à la disposition des habitants dans des conditions sécurisées. Ces mesures ont permis de prolonger l’accès aux ressources en eau existantes jusqu’à la fin du mois de mars prochain. Le ministère de l’Intérieur a également déployé une mission d’experts sur le territoire. Celle-ci a conclu à la nécessité d’un apport extérieur en eau. La solution de l’envoi d’un tanker est activement travaillée. Dans cette hypothèse, l’Etat, pour marquer sa solidarité avec les communes, contribuerait au financement de l’opération et tous les services (Etat, communes, SIEAM et Vinci - le délégataire-) participeraient aux travaux permettant d’acheminer l’eau pour les habitants. La ministre est également mobilisée, aux côtés des communes, pour assurer l’accès à l’eau dans les établissements scolaires. Au-delà de l’urgence, des réponses structurelles vont être apportées pour éviter que qu’une telle situation se reproduise. L’aménagement d’une troisième retenue collinaire devient ainsi une priorité du contrat de projet Etat-Mayotte 2015-2020

Communiqué de presse d’Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer Un financement d’urgence de 500 000 euros pour assurer l’approvisionnement en eau des écoles à Mayotte Vendredi 3 février 2017 Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, a décidé d’accorder un financement d’urgence de 500 000 euros pour répondre aux besoins des écoles mahoraises qui font face à d’importantes difficultés d’approvisionnement en eau. Cette somme sera gérée par le Préfet de Mayotte, en étroite concertation avec les maires. Elle permettra l’achat de citernes et de bouteilles d’eau pour que les écoles puissent assurer dans de meilleures conditions l’accueil des élèves. La ministre affirme ainsi sa solidarité avec les Mahorais et les Mahoraises touchés par cette situation. Elle salue également le travail des services engagés sur le terrain depuis les premiers signes de sécheresse. La possibilité d’acheminer un tanker à Mayotte continue à être activement travaillée. La ministre rappelle également qu'elle a augmenté les crédits alloués à la bonification des prêts accordés à l’AFD pour les programmes d’investissement des collectivités. Sur les 45M€ d’autorisation d’engagement ainsi inscrits dans la loi de finances 2017, elle a demandé à ce que ces crédits aillent, en priorité, à des projets permettant d'apporter des solutions pérennes aux enjeux d’approvisionnement en eau à Mayotte. Enfin, la ministre tient à préciser que, dans la situation actuelle, la procédure de catastrophe naturelle ne peut être engagée, celle-ci ne couvrant que les biens assurés.

 

L'EAU À MAYOTTE, UNE RESSOURCE FRAGILE

La production de l'Eau Potable est assurée à partir de Ressources Superficielles, de Ressources Profondes ainsi que de Dessalement :

Les ressources Superficielles

Les Ressources Superficielles proviennent des eaux de surface des rivières et des retenues collinaires de Combani (1,5 Mm3) et de Dzoumogné (2 Mm3).
Elles représentent 80 % des ressources de la production et sont prélevées par 14 captages répartis sur le territoire.

Captages du Nord - OuestCaptages du Nord - EstCaptages du Centre
Commune de Mtsangamouji Commune de Koungou Commune de Tsingoni
Mro Ampouriagnia Mro Longoni Mro Mroualé
Commune de Bandraboua Commune de Mamoudzou Commune de Chiconi
Mro Bouyouni Haut Mro Kwalé Haut Mro Ourouvéni
Mro Bouyouni Bas Mro Kwalé Bas  
Mro Meresse Mro Gouloué  
Mro Mohogoni    
Mro Mjihari    
Mro Mapouéra    
Mro Mohojani    
BOUYONI SMAE
Station de traitement de Bouyouni

Les rivières de Mayotte pérennes ont un régime hydrologique marqué par deux saisons très distinctes:
La saison sèche (de juin à décembre) se traduit par des écoulements très faibles et la saison des pluies (de janvier à mars) par des écoulements abondants, principalement après les épisodes pluvieux.
Mayotte s'est donc dotée de deux retenues collinaires exclusivement utilisées pour les besoins en eau potable.

Retenue collinaire de Combani

Les ressources Profondes

Les ressources Profondes proviennent de forages et représentent 18% des ressources de la production.
 
Forages du Nord - OuestForages du Nord - EstForages du CentreForages du Sud
Commune de Mtsangamouji Commune de Mamoudzou Commune de Tsingoni Commune de Kani-Kéli
Artésien, Phréatique et Béja Kwalé 1 et 2, Kawéni la Joli et Kawéni 1 et 2 Collège Combani-Miréréni, ourouvéni et Kahani Mronabéja
Commune de Bandraboua      
Bouyouni, Meresse et Mohogoni      

 


Forage de Mronabéja

Le Dessalement

L'Unité de Dessalement, située à Pamandzi représente 2% des ressources de la production d'eau potable.
Elle a été mise en service en novembre 1997 et utilise une technique membranaire appelée "osmose inverse" qui permet de dessaler l'eau de mer.

L'unité de Dessalement est composée de cinq ensembles d'équipements:
  • Les pompages et pré-traitement physico-chimiques, destinés à donner à l'eau de mer les qualités requises pour la protection des membranes,
  • L'unité d'osmose inverse, composée:
    • D'un poste de pompage haute-pression
    • D'un système de récupération d'énergie
    • D'un ensemble de membranes en composite configurées en spirales et logées dans des tubes de pression
  • Les post-traitements rendant le perméat (l'eau douce) apte à être distribué dans le réseau de distribution d'eau potable,
  • Les postes de rinçage et de nettoyage
  • Les utilités: eau de service, air comprimé et matériel de laboratoire.

Unité de Dessalement de Petite-Terre

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut