MOUVEMENT DE L’ANTILLANITE -Dr. Guy NUMA -REVOLUTION CULTURLLE CARIBEENNE

 

Pour unifier les îles des pays caribéens, il faut une idéologie particulière. Car toutes les Communautés mondiales s’unifient à partir d’une idéologie. Elle peut être philosophique ou religieuse. La Communauté doit aussi avoir une Langue parlée par tous ses membres.

Une Langue a été créée dans la Caraïbe, elle est parlée par plus de 12 Millions de locuteurs, en Haïti, en Guadeloupe, en Martinique, en Dominique, à Sainte-Lucie, en Guyane, à Tobago et à Trinidad.

Cette Langue caribéenne dite Créole doit être apprise et enseignée dans les autres îles de la Caraïbe afin de hâter la solidarité culturelle et économique de la Région caraïbe. Voilà pourquoi nous créons l’Académie Linguistique Caribéenne (A.L.C).

L’Idéologie caribéenne

L’idéologie de la Nation culturelle caribéenne, repose sur la Défense de la Vie sous toutes ses formes et le parachèvement du Panafricanisme de Sylvester William de Trinidad, de Bénito Sylvain d’Haïti, de Marcus Garvey de la Jamaïque, de Joseph Vitalien de la Guadeloupe et d’Aimé Césaire de la Martinique.

L’idéologie caribéenne poursuit les Buts suivants :

  1. Rendre les individus heureux
  2. Réaliser la société idéale
  3. Respecter la Vie sous toutes ses formes
  4. Vénérer les Ancêtres illustre
  5. Pratiquer la solidarité caribéenne et contribuer au développement harmonieux de l’Afrique, notre Maison-mère.

Aujourd’hui tous les Peuples qui ont une Culture semblable se rapprochent.

Les Caribéens doivent être particulièrement attachés à la Maison-Mère Afrique et contribuer à la Renaissance africaine. Ce sont les Caribéens qui ont créé le Panafricanisme et ont contribué à décoloniser les pays du continent africain.

Les Premiers Congrès panafricains ont été réalisés uniquement par des Caribéens.

Dans ces temps troublés où l’Afrique est convoitée par tous les grands pays dits développés, les Caribéens doivent reprendre du Service pour contribuer au développement de notre Maison-Mère. La Maison-Mère a aujourd’hui plus que jamais besoin de tous ses Enfants de la Diaspora, les Afro-descendants.

La Nation culturelle caribéenne ainsi que l’Afrique sub-saharienne doivent prendre résolument, le Tournant Vitaterra, c’est-à-dire, le Respect et la Protection de la Vie et de l’Environnement.

La révolution culturelle caribéenne produira une Nouvelle Littérature. Une Littérature qui intègre nos trois racines : Afrique, Caraïbe, Europe. Et deux Prix littéraires seront décernés chaque année : un Prix spécial en Langue caribéenne et un autre prix en Langue européenne : Français, Anglais, Espagnol.

La Révolution culturelle promeut également, de nouvelles musiques caribéennes et un nouvel art caribéen.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut