La France soutient la candidature de la Yole ronde martiniquaise au patrimoine de l'Unesco!

À l'origine du projet, un homme passionné, le robertin Édouard Tinaugus. Le 12 janvier 2017, il avait obtenu du comité du patrimoine ethnologique que la pratique de la yole ronde soit insérée à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France.

À titre d’exemple, le Gwo ka de la Guadeloupe et le Maloya de la Réunion ont été inscrits au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

yole ste marie 748013

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut