Café le lion : un relooking historique

Torréfié à La Réunion depuis près d’un demi-siècle, le café le lion se retrouve dans tous les foyers réunionnais. Depuis 1966, il est facilement identifiable en rayon et pour cause : son packaging est resté le même ! Cette marque emblématique de La Réunion s’offre un lifting, prémisse du renouveau de l’entreprise.

nouveau packaging le lionJusque dans les années 60, la torréfaction s’effectuait de manière individuelle dans les foyers réunionnais, mais face à l’urbanisation croissante et la dangerosité de l’opération, elle a été rapidement interdite dans les immeubles. En 1966 pour la première fois, on trouve dans les commerces un café moulu à La Réunion : Le café le lion.

Aujourd’hui, avec une usine disposant d’une capacité de production annuelle de 900 tonnes, la Société Industrielle des Cafés de La Réunion, la SICRE, située au Port, torréfie 30.5% du café moulu commercialisé localement.  Un résultat non négligeable dans un secteur en forte évolution. C’est pour répondre à ces nouveaux défis que la marque le lion a décidé de faire évoluer son packaging historique dans l’aventure du café réunionnais, tout en conservant l’esprit de la marque.

« Nous avons souhaité nous rapprocher le plus possible de ce qui était existant en terme de couleur pour que l’on puisse identifier le pack rapidement » explique Christian Pelissier, directeur de la SICRE. Les tonalités rosées et dorées restent donc présentes car elles sont ancrées dans l’inconscient collectif. La typographie manuscrite, symbole de proximité et de caractère reflète aussi le rapport quotidien qu’ont les Réunionnais avec la marque. La symbolique du lion a par contre été mise en avant. Elle reflète le côté puissant du café.

Car si les modes de consommation évoluent  le goût créole lui, reste le même et le café le lion a été justement spécialement adapté pour répondre aux attentes des réunionnais. Il existe deux grands types de café, l’Arabica et le Robusta, la plupart du temps mélangés dans différentes proportions. Le goût réunionnais se porte vers le Robusta. Le Café Le Lion est donc composé de 70 % de Robusta contre 30% d’Arabica : soit l’exact inverse du marché mondial ! « Les Réunionnais aiment le café fort » justifie Christian Pelissier, « mais si l’emballage du café le lion évolue, le goût et le savoir faire eux, demeurent les mêmes ».

A propos de la SICRE

Depuis 1966 La Société Industrielle des Cafés de La Réunion importe, torréfie et moud plus de 700 tonnes de café par an, couvrant ainsi 20.1% de la consommation locale pour un chiffre d’affaire de 5 millions d’euros. Cette marque emblématique de La Réunion, commercialise du café Moulu, du café en Grain, des dosettes, mais aussi le célèbre café Vanille.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut