FRANCE TV -Conseil Consultatif des Programmes La 13ème édition - Spéciale Sport

 

France Télévisions est depuis toujours engagé dans un dialogue avec son public. Depuis quelques années, ce dialogue se renforce et ses formes se multiplient. Le groupe rencontre depuis plus de 10 ans le public grâce au Conseil consultatif des programmes. Pour cette 13ème édition, 28 conseillers âgés de 18 à 72 ans issus de toute la France ont été amenés à échanger avec les équipes de France Télévisions sur l’offre sportive du groupe et ses contenus, mais aussi plus globalement sur leur vision du sport au sein de la société. 

Aujourd'hui, mardi 14 juin, les conseillers se sont rendus au siège de France Télévisions pour rendre leurs conclusions devant la direction et les équipes du groupe. Le rapport complet de leur travail est disponible ici.

Delphine Ernotte Cunci, Présidente Directrice Générale de France Télévisions, présente lors de cette restitution, souligne la qualité et la richesse de ce rapport qui vient nourrir la réflexion stratégique de France Télévisions autour d'un sujet majeur pour le groupe : le sport. "France Télévisions a pour objectif de créer du lien et de rassembler les Français. Le sport, populaire et accessible gratuitement à tous, sur les grands événements comme en proximité sur tous les territoires, est un pilier de cette mission. Il s'agit pour nous d'être un véritable acteur du sport en France, les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 vont nous donner l'opportunité d’en faire une grande fête pour tous les Français ».

Laurent-Eric Le Lay, Directeur des sports de France Télévisions, explique l'importance d'avoir le ressenti du public et de partager leurs idées. "Il y a une volonté constructive qui nous pousse à nous dépasser. Cela nous permet de dynamiser notre action et d'amplifier nos ambitions."

Par le biais de ces travaux, le CCP a révélé que le sport à travers toutes ses richesses, permettait à France Télévisions de s’inscrire pleinement dans ses missions et ses intentions de service public audiovisuel.

Le sport, un puissant atout de l’offre de France Télévisions

Les membres du conseil ont salué la richesse et la qualité des contenus sportifs sur les antennes de France Télévisions qui en font aujourd’hui un acteur prédominant du sport à la télévision. France Télévisions se distingue grâce :

  • A ses compétitions phares et fédératrices (Tour de France, Roland-Garros, Jeux Olympiques et Paralympiques, Tournois des 6 nations, Coupe de France) et à ses rendez-vous quotidiens et hebdomadaires (Stade 2 et Tout Le Sport)
  • A sa force de frappe et à son important volume d’antenne consacré aux évènements sportifs sur les chaînes et sur le numérique.

Les conseillers ont également souligné la gratuité et l’accessibilité de l’offre sportive qui représente un atout fort pour le groupe, notamment face à l’éclatement de l’offre et à l’inflation des abonnements sur les médias privés (dont font maintenant partie les plateformes SVOD).

Dans ce contexte, le conseil encourage France Télévisions à continuer de défendre et à pérenniser ses droits acquis, ainsi qu’à étoffer son offre autour d’autres disciplines et compétitions (sport féminin, parasport, disciplines encore peu diffusées, sport amateur…) à la fois sur ses antennes et sur sa plateforme numérique.

Visuel CCP1

« Je trouve l’offre de France Télévisions riche et incontournable. Clairement au-delà du foot, ils diffusent la plupart des grands événements sportifs de l’année »

« France Télévisions sait mettre de gros moyens pour les compétitions dont elle possède les droits, ce qui permet un traitement efficace et pertinent de l'évènement »

« C’est une mission de service public pour moi, faire que le sport reste ‘gratuit’ pour ceux qui ne peuvent pas aller au stade, pour ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir Canal+ ou Netflix »

Le sport à l’antenne : un désir d’intensification de l’expérience téléspectateur et d’enrichissement de l’offre

Les conseillers se sont penchés sur l’expérience téléspectateur devant les retransmissions sportives et les rendez-vous sportifs (Stade 2 et Tout le sport) de France Télévisions.

Le conseil félicite le groupe pour la qualité de sa réalisation et la mise en place de dispositifs de retransmission toujours plus innovants. Il émet plusieurs suggestions pour rendre ces rencontres toujours plus immersives, aussi bien avant, que pendant et après le match.

Les conseillers ont rappelé leur profond attachement aux magazines Stade 2 et Tout le sport qui sont les repères de l’offre sportive globale. Toutefois ils encouragent France Télévisions à développer d’autres formats pour raconter le sport et approfondir son récit (magazines d’investigation spécialisé, documentaires, séries documentaires…)

Visuel CCP2

« J’aimerais voir la fièvre qui monte dans les tribunes, dans la ville »

« Voir le match comme si on était au stade »

« C’est ce que j’aime dans les longs formats c’est qu’on évoque souvent les échecs, les blessures, comment rebondir etc… ce sont des leçons de vies pour nous tous citoyens »

 

 

 

 

Les membres du conseil ont alors vu dans les Jeux Olympiques de Paris 2024, la formidable opportunité pour France Télévisions de démontrer son rôle et sa place de diffuseur à travers la qualité de son dispositif et sa capacité à développer des programmes culturels autour de ces jeux.

visuel CCP3

« C’est la compétition qu’on attend tous, c’est chez nous, on sera tous devant la télé, ce sera une grande communion »

« L’idée c’est de joindre le domaine culturel et sportif par exemple sous l’angle architectural pour savoir comment on a transformé un grand palais en un site pour faire des jeux ? »

Pour un service public audiovisuel qui soit le reflet du sport dans toutes ses dimensions et le miroir de tous ces acteurs

Les membres du conseil ont échangé plus largement sur leur vision du sport et le rôle du service public audiovisuel dans sa représentation.

Ils ont évoqué le sport à travers plusieurs thématiques sociales et culturelles (éducation, santé, politique…) et ont rappelé l’importance de conserver un bon équilibre de traitement entre les sujets positifs et négatifs.

Par ailleurs, les conseillers ont tenu à souligner la nécessité de parler de sport « à hauteur d’Homme », en l’abordant aussi sous le prisme du quotidien afin de refléter au mieux les réalités vécues par tous (petits clubs locaux, bénévoles, associations…) et de favoriser l’identification du public.

 

 

visuel CCP2022

« C’est de montrer à tous publics que le sport est ouvert à toutes et tous, quel que soit ses capacités physiques, ses difficultés, son handicap, ses appréhensions et sa tranche d’âge, et je ne parle ici que de la pratique du sport, ce qui devient encore plus vrai, si on le vit coté spectateurs »

« Le sport est un enjeu de santé publique, il faut plus médiatiser le lien sport et santé parce que le slogan ‘manger, bouger’ ne suffit pas »

« Si on pense sport et société on doit s'éloigner du sport du haut qui n'est que le bout émergé de l'iceberg »

 

 

#ConseilFTV      #NotreTélé


Pour rappel : Le Conseil consultatif des programmes (CCP) de France Télévisions est une instance renouvelée tous les ans, composée de téléspectateurs sélectionnés selon des critères basés sur la représentativité des téléspectateurs français dans toute leur diversité. Cette instance est conjointement animée par la direction de la communication (relations téléspectateurs) et la direction de la stratégie des publics.               

A l’issue de ses travaux, le Conseil consultatif remet aux commissions chargées des affaires culturelles et des finances du Parlement un rapport comprenant un bilan de ses échanges et une série de propositions.


 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut