Imprimer cette page

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, dénoncent l’agression lâche et violente dont ont été victimes les agents de sécurité du CHU de la Martinique

 

La violence à l’égard des personnels du CHU de Fort-de-France a franchi un nouveau palier. Hier matin, à l’occasion de la première rencontre officielle entre le nouveau directeur général, M. Jérôme le Brière, et les organisations syndicales du CHU, une trentaine de manifestantsatentédeperturberlaréunion.Acetteoccasion,6agentsdesécuritéontété aspergés au visage avec de la soude caustique.

Bienquecesderniersaientimmédiatementétéprisenchargeauxurgences,ilestàcraindre que leur acuité visuelle ne puisse être restaurée.

Uneactionjudiciaireestencours.

Les ministres adressent leurs plus sincères vœux de rétablissement aux victimes et plus largement leur plein soutien aux agents du CHUM, régulièrement exposés à la violence d’une minorité dont les revendications ne sauraient justifier de tels actes.

Contactspresse:

CabinetduministredesOutre-mer

Mél:mompresse@outre-mer.gouv.fr

CabinetduministredesSolidaritésetdelaSanté

Mél:sec.presse.solidarites-Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.