Une climatisation naturelle sans consommation d’énergie : une innovation durable pour les hébergements touristiques aux Antilles

Le tourisme durable est un secteur en plein essor. Si la part du tourisme durable ne représente pour le moment qu’1% du marché du tourisme en France, ce chiffre grossit d’en moyenne 20% chaque année.

Vidéo de présentation:https://youtu.be/E1SvvfPOTp0

Dans une étude menée par Harris Interactive, 7 Français sur 10 souhaitent partir en voyage de façon responsable. D’ailleurs 90% des personnes interrogées se disent sensibles à la préservation de environnement et respectueux de la vie des populations locales lorsqu’ils partent en voyage.

L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) encourage fortement le développement d’un tourisme plus soucieux de l’environnement. Selon l’OMT, le développement d’innovations pauvres en consommation d’énergie et en émission de carbone est une priorité. L’objectif de “neutralité carbone” est d’ailleurs l’un des objectifs premier de l’ONU et doit être atteint d’ici 2050.

CLIMnat, à l’initiative de la société Tropical Management 97, est un projet issu de la recherche entrepreneuriale visant à mettre en place un système de climatisation entièrement naturelle dédiée aux hébergements touristiques dans les Antilles.

Le projet VILLAGE D’HÔTES porté par Tropical Management 97 s’inscrit dans les objectifs de l’OMT et de l’ONU, en proposant des hébergements touristiques à faible consommation énergétique et neutre en émission de carbone grâce à l’application de l’innovation CLIMnat.

villa_creole

Le projet VILLAGE D’HÔTES : des besoins spécifiques pour les hébergements touristiques

Le développement des hébergements touristiques doit s’adapter aux besoins des territoires tout en respectant la nature et les populations locales.

Quand le budget énergétique peut représenter un frein dans les zones tropicales, le projet VILLAGE D’HÔTES équipé de l’innovation CLIMnat, permet de réaliser des économies sur le coût d’investissement et de fonctionnement pour développer des hébergements touristiques de qualité dans les zones tropicales.

20180803124906-p1-document-gnimGrâce à l’intégration de cette climatisation entièrement naturelle, qui ne consomme pas d’énergie, les hébergements du VILLAGE D’HÔTES procurent un confort thermique idéal (entre 23° et 26°), même si la température extérieure est élevée.

Les villages sont également équipés de parkings ombragés surmontés de panneaux photovoltaïques avec stockage électrique et thermique qui assurent l’intégralité des besoins énergétiques des résidences reliées au réseau.

Les cottages sont également équipés d’équipements responsables : systèmes de capture de l’eau de pluie, éclairages entièrement assurés par LED, cuiseurs solaires individuels et équipements ménagers basse consommation…

Avec un coût d’investissement bien maîtrisé et une efficacité énergétique maximalisée, le concept permet d’atteindre les objectifs des normes bioclimatiques 2050 et une bonne rentabilité des investissements.

Zoom sur le fonctionnement technique de CLIMnat

Une climatisation fonctionne toujours sur le principe suivant : une source de froid est projetée pour rafraîchir une pièce.

La climatisation naturelle applique ce même procédé, mais au lieu d’utiliser un condensateur électrique pour générer cette source de froid, cette dernière est obtenue grâce à l’air extérieur de la nuit et l’inversion nocturne, phénomène où la terre renvoie une partie des bombardements magnétiques de la journée, produisant une énergie accompagnée d’éjection de chaleur.

La nuit, les couvertures métalliques des toitures de tôles blanches renvoient la chaleur par effet de miroir selon le phénomène de l’inversion nocturne.

La couverture se refroidit et devient une source de froid pour l’air qui l’entoure. La conception des plafonds des hébergements laisse passer l’air froid, plus dense, redescendre et ainsi rafraîchir les pièces de sommeil.

1

Aux Antilles, la quasi-totalité des toits sont en tôle métallique : on pourrait imaginer des adaptations de ce type d’innovation à une plus large échelle.

15 critères pour répondre aux objectifs bioclimatiques

Pour répondre aux objectifs bioclimatiques et être en accord avec le Manuel d’Oslo en termes de procédés d’innovation, Tropical Management 97 s’appuie sur 15 critères et propose des solutions techniques pour y remédier (de gauche à droite, critères –> solutions) :

  1. Anti-phasage thermique des murs –> Orientation – isolation – inertie des parois
  2. Déphasage thermique des combles –> Extraction naturelle d’air chaud
  3. Effet de serre –> Pas de vitrages
  4. Ventilation naturelle –> Espace d’air traversant
  5. Sens des flux de ventilation –> Projection froide vers porosité chaude
  6. Refroidissement nocturne –> Capture de l’air extérieur
  7. Ressenti de confort corporel –> Flux d’air naturel ou par aspiration
  8. Refroidissement convectif de nuit –> Capture de la froidure de toiture
  9. Consommation électrique –> Production photovoltaïque avec stockage
  10. Chauffage de l’eau sanitaire –> Surplus photovoltaïque non stockable
  11. Cuisson de la nourriture –> Cuiseur solaire et plaque
  12. Eau des toilettes –> Eau de pluie filtrée et réseau
  13. Déchets ménagers –> Tri sélectif et compost
  14. Produits d’entretien et d’accueil –> Sans emballage – bio fabrication
  15. Gestion des systèmes –> Domotique

A propos de Jean-Claude Fabre, directeur de Tropical Management 97

OFFICIELLE 1Jean-Claude Fabre est promoteur/concepteur d’hébergements touristiques depuis 40 ans dans plusieurs régions françaises et plus particulièrement aux Antilles depuis une trentaine d’années.

Tropical Management 97, l’entreprise qu’il dirige, est une structure d’ingénierie dédiée au développement d’hébergements touristiques aux Antilles. C’est par ce biais que son entreprise  a mis au point le concept de climatisation naturelle sans consommation d’énergie polluante et l’objectif neutralité carbone d’ici 2050.

Tropical Management 97 est membre du réseau ATD (ACTEURS DU TOURISME DURABLE) dont font partie de grands groupes, acteurs du tourisme mondial, tels que le CLUBMED, Groupe BARRIERE, Gîtes de France, et partenaire de SYNNERGILE pôle de compétitivité régional en relation avec CAPENERGIE de la région PACA, leader de la transition et de la mutation énergétique.

Genèse du projet VILLAGE D’HÔTES

La recherche prend sa source dans un concours de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) remporté par l’Institut National pour l’Energie Solaire, accompagné par Tropical Management 97 pour ses applications constructives. Par la suite, Tropical Management 97 continue les recherches de son côté, sans assistance scientifique, en partant du principe que la richesse de la nature n’a pas souvent besoin de formules procédurales complexes pour révéler l’ensemble de ses possibilités et de son efficacité.

La poursuite de l’étude, réalisée dans un premier temps sur maquette, puis en 2017 sur un module expérimental d’hébergement VILLAGE D’HOTES équipé d’un dispositif de captures et de stockage de données, permet de faire des mesures précises réalisées sur 12 mois. Les valeurs de capture de l’air extérieur qui, la nuit, est plus frais que l’air ambiant à l’intérieur des hébergements sont ainsi mesurées. Grâce à ces mesures et aux applications constructives – notamment la récupération de la froidure de la couverture en tôle générée par le phénomène d’inversion nocturne – la climatisation naturelle, CLIMnat, qui ne consomme pas d’énergie et neutre en carbone a pu prouver son efficacité.

Maintenant que le prototype est au point, l’objectif de Tropical Management 97 est de développer le concept CLIMnat par le modèle économique collaboratif VILLAGE D’HOTES version 4 étoiles en le proposant aux propriétaires de terrain en zone touristique attractive, d’abord en Guadeloupe, puis dans la Caraïbes, dont l’Université WEST INDIES de la Jamaïque propose de faire la première CLIMATE SMART ZONE mondiale, et pourquoi pas l’Europe méditerranéenne de plus en plus confrontée à ses canicules.

Tropical Management 97 souhaite également présenter son projet à l’OMT pour développer une économie touristique dans des pays tropicaux émergents, qui ne disposent pas ou peu de ressources énergétiques.

logo tm97

Pour en savoir plus

Site web : http://www.tropicalmanagement97.com/

Contact presse

Jean-Claude Fabre

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél. : 06 76 04 80 04

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut