Une mahoraise et une néo-calédonienne parmi les ambassadrices qui contribuent au rayonnement du tourisme

 

À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, célébrée le 8 mars, GroupExpression, agence de Communication et Marketing spécialisée dans les domaines du Tourisme, du Voyage et de l’Art de Vivre, propose de découvrir quelques portraits de femmes exceptionnelles qui contribuent au rayonnement de leurs destinations à travers leurs oeuvres, accomplissements ou savoir-faire.

01 - Eliza Reid, Première Dame islandaise et Ambassadrice Spéciale auprès de l’Organisation Mondiale du Tourisme

Diplômée d'histoire moderne, Eliza Reid a oeuvré pour la promotion de la littérature islandaise. La première Dame a notamment mis en avant le lien entre le tourisme et la paix lors de sa récente nomination par l'OMT au poste d'Ambassadrice Spéciale...
« Le tourisme est une chance unique pour préserver la culture locale – il apporte des revenus indispensables pour soutenir les initiatives locales, il permet aux visiteurs d’approfondir leurs connaissances et permet aux populations de redonner de la fierté à leurs traditions. »

www.inspiredbyiceland.com

02 - Taambati Moussa, l'Ambassadrice de Mayotte

Où que vous vous trouviez à Mayotte, tout le monde la connait. Depuis près de 25 ans, Taambati œuvre pour la mise en valeur du patrimoine mahorais et la transmission de son savoir-faire. À l'origine de plusieurs associations, elle apprend aux femmes les secrets de beauté mahorais, comme le M’sindzano (masque à base de bois de santal) ou encore de cuisine avec le fameux Mataba. « Partager nous permet de sauvegarder des traditions et des techniques qui se perdaient tout en permettant aux femmes d’accéder à une certaine autonomie ». Ambassadrice infatigable, Taambati est aussi la pionnière des chambres d'hôtes dans son île et accueille les visiteurs au Santal Logis.

03 - Dominique Dufour, une Chef à Montréal

Après une dizaine d’années à travailler un peu partout au Canada, Dominique Dufour est de retour à Montréal où elle officie en tant que chef des restaurants Ludger et Magdalena. À peine installée, elle a décidé de créer le groupe des Femmes chefs de Montréal (depuis juillet 2017) dans le but de fédérer les femmes de la profession.
« J’admire les femmes chefs pour leur beauté, leur créativité et leur dévouement. Ça me donne des frissons d’en parler car elles m’impressionnent, chacune d’entre elles pour des raisons différentes. Je les trouve tellement pleine de vie. Ça se goûte dans leur cuisine ! »
www.mtl.org

04 - Chloé Kautzmann, la sirène française de Las Vegas

À 26 ans, originaire de Strasbourg, Chloé se produit dans le spectacle aquatique Le Rêve-The Dream au Wynn Las Vegas depuis 2015. Chloé a été capitaine de l'Équipe de France de natation synchronisée. Médaillée de bronze, argent et or en solo, duo et en équipe, elle a participé à de nombreuses compétitions internationales parmi lesquelles les championnats d'Europe, championnats du monde et qualifications pour les JO. Aujourd'hui, elle réalise chaque jour des prouesses artistiques dans la capitale mondiale du divertissement.

www.visitlasvegas.com

05 - Julie Valeriote, chef d'orchestre à bord de Norwegian Cruise Line

Depuis plus de 50 ans Norwegian Cruise Line fait figure d'innovateur dans le secteur des croisières touristiques en repoussant toujours plus loin les limites des croisières conventionnelles. Véritable chef d’orchestre à bord des ces villes flottante, Julie, Fleet Cruise Director, œuvre depuis près de 20 ans au bon déroulement des croisières « au fil des ans, j’ai pu découvrir les multiples facettes de l’industrie des croisières et j’ai la chance d’avoir un travail qui me passionne ! ». En 2018, les passagers pourront retrouver Julie à bord du tout nouveau Norwegian Bliss pour des croisières entre Seattle et l’Alaska.

06 - Cindy Baronnet, la cowgirl de Nouvelle-Calédonie

Connue pour ses lagons, Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2018, et ses eaux bleues cristallines, la Nouvelle-Calédonie est aussi une terre de cowboys ! Et c’est du côté de Bourail (à Néméara très exactement), que Cindy, Miss Nouvelle-Calédonie 1997 a décidé de poser ses valises. Fondue de horse-ball et dresseuse de chevaux, cette vraie « broussarde » ouvre les portes de sa ferme aux visiteurs et partage avec eux son quotidien. Les visiteurs y découvrent l’élevage à la calédonienne, avec barbecue au feu de bois et au clair de lune, baignade du bétail et accueil 100 % broussard.

07 - Camille Rumani, l'entrepreneuse qui donne le goût des autres

Diplômée de Sup de Co Reims et de l’Université Jiao à Shangai, maitrisant le mandarin, elle vient d’être classée par Forbes parmi les « 30 de moins de 30 ans » dans la catégorie Retail et Ecommerce. C’est en Chine, à Pékin, que Camille a imaginé son concept. L’assiette fait tomber les barrières de la culture et créé des passerelles insoupçonnées entre le voyage et la découverte de l’autre. Le site Eatwith, voulu comme un facilitateur de rencontres et d’expériences autour de moments inoubliables, est devenu leader mondial des expériences culinaires immersives !

fr.eatwith.com

08 - Beth Loyd, ingénieure American Airlines, encourage les ingénieures de demain !

À l’été 2017, American Airlines a fait découvrir sa base aérienne de Charlotte à 80 jeunes filles âgées de 6 à 12 ans. Beth Lloyd, ingénieure en aéronautique fortement engagée dans l’accès des femmes à des carrières scientifiques, commente : « Les fillettes qui voient des femmes exceller dans des métiers technologiques hésiteront moins à se lancer dans des cursus techniques et scientifiques et seront plus à même de décrocher des diplômes qualifiants dans ces domaines. Lorsque j’avais leur âge, je ne savais pas qu’une femme pouvait devenir ingénieur. Pour moi, c’est capital de leur montrer que ces métiers leur sont grands ouverts. » www.americanairlines.fr

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut