Les articles consacrés aux restaurants testés par Christian Bidonot, seul ou accompagné.

 

LE BONHEUR DE CHINE/RUEIL MALMAISON

Malgré la multiplicité des restaurants asiatiques sur Paris intra-muros, nous avons franchi le Rubicon pour tester un restaurant chinois, recommandé par de nombreux guides.

A 15 minutes de la Porte Maillot, par le bus 244 (arrêt place de la paix), ou  10 minutes en voiture par le pont de Suresnes, si Paris vaut bien une messe, Rueil mérite le détour pour un instant de bonheur gastronomique.

aubonheurdechine facade

aubonheurdechine interieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux salles à manger élégantes, aux boiseries sculptées importées de Hangzhou, abritent un bar imposant, un vivier à homards et des tables bien dressées avec porcelaine de limoges et couverts en argent.

Yongwei Chen, le chef-propriétaire et son épouse Liyu maitrisent cuisine et salle après une première expérience au Soleil d’Est dans le quinzaine arrondissement de Paris.

homard

Je passe à table, bien accompagné ;pour déguster le menu royal , Terre-Mer, élaboré pour fêter le 20ème anniversaire du Bonheur de Chine.

 

 

 

 

 

Nous apprécions en prime-time, la chair d’un homard bleu, péché à la commande dans le vivier, servi dans une sauce aux senteurs impériales pleines de saveurs asiatiques.

canard laque

 

 

 

 

 

 

Vient ensuite l’heure de l’authentique canard laqué à la pékinoise, avec son cérémonial en trois étapes comme le veut la tradition.

Acte 1 : Après avoir présenté le canard laqué (maison), Liyu Chen découpe à votre table de belles lamelles de la peau du palmipède délicieusement croustillantes, qui se dégustent avec de la ciboule et une onctueuse « hoi sin » sucrée-salée, roulées dans une mini galette de blé.

Acte 2 : la chair du canard est ensuite sautée au wok avec gingembre et ciboulette, et servie avec des nouilles sautées bien caramélisées.

Acte 3 : un bouillon très aromatique réalisé avec la carcasse du palmipède est ensuite servi  (en Chine, les soupes constituent le dernier acte du repas).

Pour finir, desserts sans fioriture, avec  Fondants Chinois au sésame ,Perles aux noix de coco, Beignets de Pomme ou Banane ou Ananas flambés

Nous ne regrettons pas notre escapade dans les Hauts-de-Seine.

MENUS : ENTRÉE + PLAT + DESSERT : 28 (SAUF JOUR FERIE)) 35/58/59 €

MENU ROYAL POUR 2 PERSONNE : 136 € Homard aux senteurs Impériales  Demi Canard Pékinois en 3 services-Dessert au choix -Café

CARTE : spécialités

  • Noix de Saint Jacques soufflées aux crevettes-Le Canard Pékinois en 3 services - 75 €-Fondue Royale aux fruits de Mer - 99 €-
  • Homard du vivier aux senteurs Impériales - 39.50 €--Turbot sauté aux saveurs extrêmes - 27.50 €

Au Bonheur de Chine

2, allée Aristide Maillol 92500 Rueil Malmaison  Tél : 01 47 49 88 88 

Fermé le lundi

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.       http://www.bonheurdechine.com/

*********************************************************************************************************************************

En parallèle de ma participation au TRAIN DES OUTRE-MER du  6 au 18 décembre 2016, je teste quelques restaurants, De préférence  de cuisine ultramarine, et pas trop éloignés des gares ou le train  des Outre-mer stationnait,

Certaines tables ne brillent pas, d’autres valent le détour et une requiert le déplacement.


LYON/RESTAURANT DES ÎLES/LA REUNION

restaurant des iles lyon

 

 

 

 

 

 

 

En soirée avec le chronomètre en main, nous avons une heure pour diner ,pour rejoindre le train  des Outre-mer qui part à 22 heure pour Marseille, et mes 2 invités lyonnais ont des contraintes horaires avec les transports en commun en cette soirée de la fête des lumières..

Un restaurant réunionnais situé sur la place Carnot devant la Gare de Lyon Perrache fera mieux l’affaire que la Brasserie Georges, surtout si je dois payer l’addition pour 3.

Dans cette minuscule enclave réunionnaise le menu à 19.90 euros représente le meilleur investissement culinaire.

Des tapas créoles pour commencer, un cari poisson ou un rougail saucisses pour enchainer  et une mousse de banane pour terminer, rien à déclarer.

Menus : 16.50/21/26.50

Carte : Assiette des îles (samoussa, bouchons, acras de morue, piment farci,, beignets de légumes, boudin créole, beignet de gambas, croquette de poulet, achards de légumes) 13.50€

4 Place Carnot 69002 Lyon

Tél : 04 7838 32 84

****************************************************************************************************

MARSEILLE/A L’ÎLE DE LA REUNION

aliledelareunion marseille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques originalités chez la charmante Reine, qui dirige ce restaurant, bien placé derrière le Vieux Port.

La concurrence est vive entre tous les établissements qui entourent ce lieu mythique de la Canebière, mais cette ambassadrice de la Réunion couve ses adeptes

en proposant des sandwichs le midi en plus d’une carte généreuse, des cocktails avec ou sans alcool bien composés , la bière Dodo la Cat, limonade pei  et les 6 rhums arrangés différents( 18 €), de quoi apaiser votre soif.

14, rue de la Paix 13001 Marseille

Tél : 04 91 31 94 43

Facebook reine.reunion

Fermé le lundi, les jeudis et dimanches midi

Menus : 17/22.50 €-Carte : Piment farci –Canard à la vanille de Bourbon-Gâteau patate douce au vieux rhum, accompagné de Chantilly maison.

******************************************************************************************************************************************************************

MARSEILLE/LES 4 FRERES/ANTILLES

Près de la Gare St Charles, un petit snack tenu par un des 4 frères Julien, Justin, dont la sœur gère le restaurant Belle-Île en mer.

Une petite salle et un bout de terrasse permettent aux consommateurs d’écluser quelques punchs et aux convives de manger des plats traditionnels du pays (blaff, court-bouillon, colombo…)

4, rue Honorat 13001 Marseille

Tél : 06 22 46 88 33

*****************************************

TOULOUSE/LE RICHE DES SAVEURS/ANTILLES

 leriche kassav

 

 

 

 

 

 

Le meilleur de la musique avec Kassav,le meilleur de la cuisine avec Jean-Rony Leriche

leriche conquedelambis

leriche boudins

leriche banane

leriche entree 1

leriche stjacques

leriche colombo

leriche patisseries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La cuisine de Jean-Rony Leriche est celle qui vaut le déplacement jusqu’a Toulouse.

Sur 2 niveaux en centre ville, ce restaurant possède un certain cachet qui allie  le charme d’une cave voutée, une table bien dressée et des touches créolisantes  dans le décor.

Notre chef guadeloupéen, d’origine haïtienne, a fait ses armes en école hôtelière avant un apprentissage chez Franck Renimel,étoilé Michelin au restaurant en Marge.

Leriche s’affirme en suite au Capoul(Toulouse) et au Splendid (Dax).Installé dans ses meubles, il peut laisser libre cours à ses multiples talents, de cuisinier, boulanger, pâtissier, glacier, confiseur et traiteur !

Tous les meilleurs produits des terroirs antillais sont revisités par des créations culinaires allégées, modernisées et goûteuses.

J’ai pu tester quelques plats en privé qui justifient l’alliance patronymique Leriche de saveurs.

Des amuse-bouche insérés dans une conque de lambi, des plats transformés en œuvre d’art et des pâtisseries et glaces maison, composent une carte reposant sur 3 menus, d’un bon rapport qualité-prix.

Les  punchs, les pains et les piments, tous fabriqués sur place, portent le label Leriche et sont vendus dans la mini boutique, comme les pâtisseries sur commande.

Auréolé d’une première toque Gault Millau, Leriche sera le premier étoilé Michelin d’origine  ultramarine, dans son propre restaurant après les 3 étoilés chefs de grandes maisons françaises, Marcel Ravin, Louis-Philippe Vigilant et Jean-Alexandre  Ouaratta.

En salle évolue  son complice et associé, Hervé Turlepin  , originaire des Abymes en Guadeloupe.

Depuis 35 ans que je teste les restaurants de France et de Navarre, c’est la première fois que je rencontre un cuisinier antillais aussi polyvalent et talentueux.

Menus : 14.90  et 19.90 €, le midi-25/34/39 € (apéritif compris)-Brunch mensuel le dimanche.

Les spécialités :Touloulous(crabes) , lambis, chatrou, crevettes, ouassous …..

Horaires : mardi au vendredi 12/14h-jeudi au samedi 20/23h

26, rue de la fonderie 31000 Toulouse

Tél : 09 82 5286 55

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook/Twitter :lerichedesaveurs

www.lerichedesaveurs.com

leriche duo

leriche facade

 leriche gwokaleriche nicheleriche salle

********************************

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

TOULOUSE/LE GLOU/RHUMERIE

 leglou

glou vitrine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Glou de Toulouse Rhumerie depuis 17 ans connu pour ses mojitos et rhums, possède sa carte restauration et tapas.

Le hasard de mes déambulations me conduit dans cette brasserie couplée avec une petite rhumerie ou une formule à déjeuner propose un plat du jour copieux, un dessert fabuleux ,le Mancheco, et un café pour 12 euros.

36 boulevard de Strasbourg 31000 Toulouse

Tél : 05 61 21 80 92

Facebook le glou

*********************************************************************************************************************************

LIBOURNE/LE GAMBETTA/SUD OUEST

le gambetta libourne

 

 

 

 

 

Mini halte près de la gare de Libourne ou pour 10 euros, une tranche de pâté de foie, un bœuf bourguignon copieux et une île flottante  m’ont calé avec ce menu d’un excellent rapport qualité-prix.

Ce mini Bar-Brasserie-Restaurant affiche le café 1 euro jusqu’à midi.

33, rue Gambetta 33500 Libourne

Tél : 05 57 51 22 59

Ouvert du lundi au samedi de 8 à 19 heures

 

*******************************************************************************************************************************

LIBOURNE/LA FONTANA/ITALIE

italien libourne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Diner non-prévu mais j’ai répondu à une invitation de Pascal Pierre-louis , mon acolyte du Train des Outre-mer, emballé par le déjeuner qu’il avait partagé le midi.

Un ristorante italien, aussi proche de la gare avec un cadre et un décor huppé. Une cuisine créative, mais inégale, ou l’on à plaisir à choisir entre pâtes, pizzas et plats agréables à « saucer »..

52 AVENUE Gallieni 33500 Libourne

Tél !05 57 51 81 97

Ouvert tous les jours sauf le dimanche midi

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.libourneshopping.com

Facebook :Ristorante-la-Fontana-Libourne

************************************************************************************************************************************

LA ROCHELLE/BRASSERIE DES DAMES/POISSONS/FRUITS DE MER

brasseriedesdames

 

 

 

 

 

Beaucoup de restaurants autour du vieux Port. Apostrophé par la patronne de la Brasserie, après avoir lorgné sur les menus et cartes d’une dizaine d’établissements,

j’ai suivi la maitresse des lieux dans son antre. Plusieurs salles dont une terrasse  de 120 couverts avec vue imprenable sur le vieux Port ; la climatisation et la ventilation,

ainsi qu’un ascenseur, ajoutent au charme art-déco de cet brasserie unique à la Rochelle tenue par la famille Thiébaud depuis 4 générations .

Vue tous les plats proposés à la carte, j’ai eu le mauvais réflexe de prendre la formule du midi à 14.90 euros qui comprenait une entrée du sud-ouest sans intérêt , un poisson du jour fade et une verrine de Madagascar, elle, excellente.

Piochez  dans la carte ou la soupe de poissons, les huîtres, les fruits de mer, le saumon et le bar et le tiramisu caramel au spéculos vous apporteront d’autres sensations.

Place Barentin 17000 La Rochelle

Tél : 05 46 41 61 17/06 36 46 61 17

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.brasseriedesdames.com

****************************************************************************************************************************************

TOURS/L’ECOLE DES SAVEURS/France

ecole des saveurs 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle invitation, lors de la journée de repos du Train des Outre-mer, le vendredi  16 décembre à Tours.

Une adresse que les tourangeaux apprécient et que la mère de Pascal Pierre-Louis nous a fait découvrir :

l’Ecole des saveurs, restaurant de l’école hôtelière de Chambray les Tours.3 formules  à 12.50,15.50 et 22 euros, plus un menu enfant à 7 euros, font le bonheur des convives.

Sacha Menard,chef de cuisine et co-gérant peut féliciter ses élèves pour leurs prestations culinaires.

La carte bien ficelée affiche des prix raisonnables, même du coté boissons avec des cocktails maison à 2.90 €, sans alcool, 3.90€ avec alcool, et des vins au verre à 2.80€.

La cuisine est créative sans excès pseudo-gastronomique, avec ce midi, une soupe de patates douces, du canard laqué aux 5 parfums et ses légumes fondants,

un tendre onglet avec ses frites maison et comme dessert un blanc-manger au miel de châtaigne. Service inégale dans une salle archicomble.

27, rue Michael Faraday 37170 Chambray les Tours

Tél : 09 84 165 365

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook/Twitter lecoledessaveurs

************************************************************************************************************************************

NANTES/LA CABANE CREOLE/MARTINIQUE/LA REUNION

la cabane creole la cabane creole ce7ca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au bord da l Loire sur le quai du Mémorial de l’esclavage et de Maison de l’Outre-mer, La Cabane créole est l’ambassadrice des cuisines créoles des Antilles et de l’Océan indien.

Un  restaurant, un service traiteur et une petite boutique-épicerie  occupent à temps plein, le patron et chef Franck Brigitte. 

Fleuve, Port, Quai  à l’extérieur et plage à l’intérieur avec des serviettes  qui tapissent les murs, la Cabane créole vit au rythme maritime.

Le service traiteur assure des livraisons à domicile avec des box créole, réunionnaise  ou solo.

Festival liquide avec l’eau de Didier (Martinique),les bières Lorraine(Martinique)Corsair(Guadeloupe), Dodo(Réunion)TBH (Madagascar)Phoenix (Ile Maurice)les punchs et shrrubs  antillais, les rhums arrangés de la Réunion…

Coté solide ,le boudin créole s et  les accra antillais, les saucisses fumées les samossas, bonbons piment, bouchons réunionnais regnent en entrée ;les colombos, le rougail saucisses et la fricassée de lambis

s’extirpent de la carte des plats ;en dessert un tiramisu exotique(mangue-passion au vieux rhum) émoustille notre palais.

Formules : 9.90/12/14.90/25.90/27.90

88 quai de la Fosse 44100 Nantes

Tél : 02 40 84 28 50/ 07 82 26 79 47

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.lacabane-creole.com

Facebook/Twitter lacabanecreolenantes44100

Ouvert tous les jours, midi et soir, sauf le dimanche

*************************************************************************************************************************************************************************************************

BREST/TI MAMMIG CO/ANTILLES

ti mammig co

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les bonnes choses ont une fin et tous les voyages se terminent un jour.

Pour nous les partenaires et passagers du Train des Outre-mer, terminus Brest au bout de la terre (Finistère).

Parmi le comité d’accueil inaugural à coté des autorités brestoises et de la délégation wallisienne, une restauratrice Guadeloupéenne Guylène Jacquet

que je retrouverai dans son restaurant de cuisine créole, familiale et traditionnelle, pour déjeuner avec notre Mac Ghyver nationale(Espace Outre-mer de Choisy-le-Roi-94), qui avait déjà investit les lieux.

Depuis 8 mois Guylène  reçoit près de la grande artère commerciale qui monte de la gare au centre ville.

Sur place ou à emporter à travers une formule à 16.50 euros, les classiques antillais impriment le style de la maison..

4 place Maurice Gillet 29200 Brest

Tél: 06 79 11 14 64

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook 

**********************************************************************************************************************************************************

LES SAVEURS DU SICHUAN/PARIS

Enfin un restaurant chinois qui relève le défi d'élaborer des plats originaux,mélangant avec amour sucrées & salées, relevées & pimentées, à base de bons produits frais.

La région de Sichuan est mise à l'honneur grace au couple qui préside aux destinées de ce restaurant qui nous a servi le meilleur repas chinois de nos tests parisiens.

saveursdesichan salle

sichan restaurant Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nonobstant les travaux en facade de l'immeuble , en juillet 2016,et l'inéxpérience de la serveuse qui officiait ce soir d'été,nous avons savourés tous les mets dégustés, avec en point d'orgue,les gambas au poivre de Sichuan,le Bar Jade, entier,sauce aux haricots rouges

le Tofu sauté avec haché de boeuf, à la sauce épicée.Nous aurions pu apprécié, les Tranches d'oreille de porc entourées de calamars ou Cuisse de lapin en dés à la saveur d'orange, autres recettes surprenantes.

Les plats sont sans glutamate , l'intérieur sobre mais clean et les patrons enchantés de faire ce métier et de recevoir les éloges des gastronomes.

Votre prochain repas pour mieux apprécier, la cuisine choise.

Les saveurs du Sichuan

34 rue Friant 75014 Paris

métro Alésia

Tél:01 71 60 10 78

Facebook et Twitter: lessaveursdusichuan

*******************************************************************************************************************************************************************

LE P'TIT PERE/PARIS*

David Souma qui exploite quelques restaurants sur Paris, dont le Stendhal, avec des formules de bistronomie à succès ,propose la mixité culinaire dans son dernier établissement, le P'tit Père.

ptitpere devanture

 

 

 

 

 

 

Une petite salle avec comptoir  et prolongation vers la cuisine sert d'antre semi-gastronomique avec une carte traditionnelle à déjeuner, et des plats afro-caraibéen à diner.

Nous avons testé la carte diurne, ou nous avons pu apprécier une cuisine généreuse ou  le féroce d'avocat  ,spécialitée antillaise composée de morue (à la base),farine de manioc,piment,ail et poivre,

avec une variante aux crevettes ce soir la damne le le pion au  thiou (plat sénégalais)végétarien avec une farandole de légumes, riz,carottes et alokos

et sa sauce tomatée; et à un colombo de poulet en vigueur aux Antilles et en guyane.Fin de bonne augure avec un fondant au chocolat.

Que cela soit  le midi ou le soir, les vins de propriété font cavalier seuls .Notre choix se porte en blanc sur un Sauvignon de Touraine du domaine Frissant, en rouge sur un Morgon "coup d'canon", les Bertrands, et en rosé, sur le coup de coeur du moment.

Ils accompagneront vos agapes qui peuvent s'afficher sous forme de salade  végétarienne aux pommes de terre,dos de cabillaud au four et clafoutis de saison, le midi.....plats africains,le soir, à choisir entre le Yassa poulet, le mafé de boeuf, et le thieboudienne.

La formule du midi est facturé 11 euros pour un plat unique,14 euros avec plat,entrée ou dessert, et 15 euros avec les 3 composantes.

Le soir, les plats atteignent 17 ou 18 euros, pour des assiettes bien achalendées.

Sur fond de musique soul,nous passons un moment agréable.

ptitpere pastels

ptitpere bibi marinela 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian Bidonot et la présidente de l'association Lamn Marinela Lica-Masala

Le Ptit Père

20, rue Orfila 75020 Paris

métro Gambetta

Tél:01 47 97 68 97/06 27 80 36 83

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.leptitpere.fr

******************************************************************************************************************************

LE PETIT BORDELAIS/PARIS

Le passage à l'heure d'hiver s'est effectué avec bonne humeur et appétit gràce à un déjeuner en solo réussi chez le Petit Bordelais, un restaurant de la rue Surcouf dans le quartier des ministères.


lepetitbordelais chefencuisine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les quelques restaurants qui bordent la rue Surcouf ,Le Petit Bordelais n'est pas le plus médiatisé ni le plus aguicheur, mais le cadre et l'interieur aux couleurs chaudes du Sud-Ouest (décorateur Christian Cardineau) vont de paire avec une cuisine traditionnelle revisitée ou tous les mets sont entierement créés et réalisés sur place, par l'équipe de cuisine sous la houlette de Philippe Pentecote, maitre cuisinier (2005) et maitre restaurateur(2011).

Transfuge de chez Drouant et du Relais de Sèvres, ce natif du bordelais près de Saint Emilion,a le don d'alléger les sauces tout en gardant leurs liens ,harmonisés avec les ingrédiants des plats qu'il concocte.

La carte-menu affiche 5 formules:

1 plat consistant pour 21.50 euros,

le duo:plat +entrée ou dessert 25 euros

le trio:entrée+plat+fromage ou dessert 32 euros

le gourmet:entrée+plat+vin+fromage+dessert 45 euros

le plat signature du chef:entrecote grillée 350 grammes,sauce bordelaise,pôelée de légumes et gratin dauphinois 43 euros

A la carte ,penchons en entrée (8 euros) pour la raviole ouverte d'escargots aux quenelles de farces fines,en plat (17 euros),obtons pour la pêche du jour accompagnée de sa garniture du moment,terminons en dessert(8 euros)par un soufflé à la compotée de myrtilles,coque chocolat,mousseline pistache,ganache tendre de Kayembe,"Cluizel".

Bon choix de vins en bouteilles ou au verre avec les vins du mois,Sauvignon de touraine 2012,JM Boutin,Petit Chablis 2013,Santenay 2012,Chinon Domaine de Beausejour 2012.

Une bonne table à découvrir

petitbordelais interieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


petitbordelais devanture

 

 

 

 

Restaurant Gastronomique
22 rue Surcouf 75007 Paris
Ile-de-France
Tel : +33 (0)1 45 51 46 93
Fax : +33 (0)1 45 50 30 11
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouverture
De 12h00 à 14h30 et de 19h30 à 22h30
Fermé le dimanche et lundi
Moyens d'accès
- Parking La Tour Maubourg
- Métro (ligne 8) & RER C 

**********************************************************************************************************************

EVI EVANE/PARIS

Bonne surprise , la gastronomie grecque éxiste,je l'ai rencontrée,testée et appréciée grace aux plats préparés par les soeurs Niklaou (charme et talent)et aux produits de l'aquaculture hellenique représentés par des bars européens et des daurades royales,dans la petite enclave Evi Evane de Paris.


evi evaneConvié à un diner-dégustation par l'enterprise Greece, agence officielle de l'état grec pour la promotion des produits et services grecs fortement concurrentiels à l'export,nous avons appris 58% des bars européens et des daurades royales importés en France ,viennent des élevages certifiés bio de Grèce!324 unités de production,2000 tonnes exportées, avec des livraisons aux points de vente dans les 24/48 heures suivant ma pêche!Tracabilité à 100%,nutriments,boîtes polystyrène recyclables......la pêche durable honore ce pays en proie à beaucoup de difficultés.

Maria, en salle et Dina en cuisine sont des stars de la gastronomie grecque.à travers de 3 établissements situés dans le 6ème arrondissement de Paris:,le bistrot rue Guisarde,le Mezes,rue Mazarine et le traiteur,rue Saint Placide.

En Grèce,Dina se partage entre émissions de télévision,magazine écrit,livres de cuisine et enseignement!

Pour vous mettre l'eau à la bouche,il suffit d'afficher le menu de ce mardi 22 septembre ou nous sommes devenus des adeptes de la cuisine grecque:

Apéritif

Ouzo de Mytilène

Amuses bouche

Keftedakia de dorade,sauce tzatziki

Bâtons de bar en habit de baclava

Entrées

Bar mariné aux agrumes et tarama noir

Dolmadakia de dorade,sauce avgolemono

vin:Assyrtiko de Santorin,Domaine Hadjidakis

Plats

Filet de bar citronné,Prasorizo et sauce de roquette

Filet de dorade au sésame,Millefeuille d'aubergine méditerranéen,sauce tomate à la vanille

Vin:Moschofilero,Domaine Vassileiou

Dessert

Ravani au miel de Crête,mousse de yaourt aux fruits rouges

Café et mignardises:truffes de Halva et de loukoums

Digestif: Tsipouro

evievane entree

evievane platevievane gateau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand à la carte, nous pouvons extraire quelques plats révélateurs:

Htapodo salata:salade de poulpes marinés à l'huile d'olive,aux citrons, fenouil et céleri.

Loukoumades de morue avec leur purée de noix écrasée à l'ail.

Soutzoukalia au four:boulettes de veau au yaourt,riz parfumé au safran grec.

Filet de lotte au four et chips de pastourma,sauce au citron,taboulé vert.

Assiette de fromages grecs AOC:Feta Kalathaki et Melikloro de Limos-Kaskavali Haloumi de Chypre et Manouri-salade-confiture d'oignons.

Galatopita:feuilleté au lait et sirop de cannelle,terrine de yaourt aux fraises.

Bon appétit

www.evieevane.com facebook:restaurant.evievane

***********************************************************************************************************************

BOUILLON CHARTIER/PARIS

Chartier… maintenant c’est le jour et la nuit !

On ne devient pas un mythe par hasard, pas plus qu’on ne le reste en vivant sur une réputation.


chartier en ebulitionJ'ai pu tester les us et coutumes résumés par le communiqué qui trone sur la page d'accueil du site internet du bouillon Chartier.Tout est éxacte, du cadre et décor majestueux, de la véritable ambiance brasserie, du ballet incéssant des serveurs, de la qualité du service rapide et professionnel, aux plats simples mais gouteux, en passant par le juste prix facturé aux clients qui font souvent la queue pour accéder à l'intérier de cette cathédrale culinaire.

Mon repas composé d'un avocat ,sauce crevette (3.50€),à défaut d'escargots indisponibles ce soir la,d'un confit de canard,pommes grenaille(9.80€),d'un morceau de camenbert et d'un baba au rhum(4.50€) se révéla d'excellente facture, avec une addition sans  apéritif et vin, d'un montant de 18 euros.Mais sachez que vous pouvez vous restaurer pour 10 euros, en plat unique et pour 15 euros pour un repas complet.

chartier exterieur

chartier full

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué Chartier

Mais malgré les nombreux éloges pour son superbe décor, pour son ambiance unique, pour la diversité et l’agrément de sa cuisine comme pour ses prix riquiquis, le fameux Bouillon Chartier faisait l’objet d’un gros reproche : la fermeture des portes à 22h pour le dîner.

Aussi, ce Bouillon né en 1896 est heureux d’annoncer qu’il repousse l’heure de sa fermeture, et qu’on pourra désormais venir dîner et souper chez Chartier jusqu’à minuit.

Une véritable aubaine pour profiter jusque tard dans la soirée des intemporels œufs mayo à 2,20 €, de la dorade Royale au four sauce vierge à 13 € ou du confit de canard pommes grenailles à 9,70 € et du chou chantilly à 3  €.Soit une quinzaine d’euros hors boissons pour tout un repas à la carte… et ce n’est pas le vin qui gâchera votre plaisir à l’heure de l’addition, la maison proposant de bonnes bouteilles à des prix incroyables comme le Klipfel Edelzwicker (12,50€) ou le buzet tradition (10 €)

Chartier a plus de 100 ans et se porte bien. Dans le cœur des parisiens de souche comme dans les souvenirs de touristes du monde entier, ceci expliquant peut-être cela.

En 1896, le bouillon Chartier naît sur une idée simple : offrir un repas digne de ce nom à un prix modeste, respecter la clientèle pour gagner sa fidélité. Cinquante millions de repas et seulement quatre propriétaires plus tard, la recette est toujours aussi bonne…

Le lieu, lui, au fil des décennies et des anecdotes, a vibré au rythme de tous ceux, illustres ou anonymes, qui l’ont aimé en couple, en famille ou entre amis. Ce faisant, il a acquis davantage qu’une personnalité unique : une âme.

Entrez dans l’immense et légendaire salle classée. Installez-vous tranquillement à votre table, promenez votre regard sur les fameux meubles à tiroirs où les habitués récupéraient leur serviette, sur le tableau du peintre Germont, qui créa cette œuvre en 1929 pour rembourser sa dette.

Observez le ballet incessant des serveurs en gilet noir et tablier blanc, à l’efficacité sans pareille… Et ouvrez grandes vos papilles !

Dans les assiettes, tradition et diversité se déclinent à des prix imbattables. Poireaux vinaigrette, œuf mayonnaise, potage aux légumes ou escargots réjouissants en entrée ; viandes, poissons ou plats canailles bien mijotés pour la suite : la carte est vaste, les saveurs authentiques et chaque plat tourne autour de 10 €.

Régalez-vous en confiance, les fournisseurs sont sûrs et constants. Faites vous plaisir avec la fameuse coupe de crème Chantilly maison, vous ne la trouverez pas ailleurs.

En fait, quoi que vous veniez chercher chez Chartier, il y a peu de chances que vous le trouviez ailleurs… Car il n’y a qu’un seul Paris, qu’un seul 9ème arrondissement, qu’un seul Chartier.

La carte en septembre 2015

Les entrées (de 1.80 € à 6.80 €)

- Potage de légumes
- Avocat sauce crevettes
- Carottes rapées vinaigrette
- Céleri rémoulade
- Oeuf dur mayonnaise
- Poireaux vinaigrette
- Salade de tomates
- Salade de tomates et concombres
- Salade d'endives au roquefort
- Salade frisée aux lardons
- Salade verte mélangée
- Bloc de foie gras de canard
- Jambon de pays et saucisse sèche
- Museau de boeuf vinaigrette
- Terrine de campagne
- Crevettes roses mayonnaise
- Filets de hareng, pommes à l'huile
- 6 escargots
- Salade de concombre

Les plats (de 8.50 € à 13.50 €)

- Daurade royale au four sauce vierge
- Bar rôti au fenouil
- Steack haché sauce poivre vert, frites
- Pavé de rumsteack grillé, frites
- Tartare de boeuf assaisonné, frites
- Poulet fermier rôti, frites
- Andouillette grillée, moutarde
- Côte d'agneau grillée, frites
- Faux filet grillé maître d'hôtel
- Tête de veau sauce gribiche
- Choucroute alsacienne
- Confit de canard pommes grenailles
- Spaghettis bolognaise

Fromages (1.90 € à 2.60 €)

- Bleu d'auvergne beurre
- Camembert
- Fromage blanc de campagne
- Fromage de chèvre
- Pont l'évêque

Les desserts (de 2.20 € à 4.00 €)

Ananas frais
- Baba au rhum, chantilly
- Délice au chocolat, crème anglaise
- Compote de pommes
- Coupe Mont Blanc (crème de marron chantilly)
- Crème de marron vanillée
- Pruneaux au vin, glace vanille
- Crème aux oeufs
- Chou chantilly
- Dame blanche meringuée
- Pêche melba
- Sorbets
- Chou glace vanille chocolat chaud

Bouillon Chartier
Ouvert tous les jours
Service continu de 11h30 à minuit
7 Faubourg Montmartre Paris 9e
Métro Grands Boulevards

Téléphone 01 47 70 86 29

www.bouillon-chartier.com

*****************************************************************************************************

LE RELAIS DU PARC/PARIS

Test Restaurant en duo :Marie Aimer(Version féminine)Christian Bidonot (version masculine)

Le restaurant «Relais du Parc » dispose de deux salles de restauration, baignées de lumière et d’une terrasse au pied d’un jardin où le dépaysement est garanti.

Dans un cadre sobre « blanc de mur vêtu »,vous apprécierez le calme du lieu et profiterez pleinement de la cuisine du chef Stéphane Duchiron.

restaurant LeRelaisduParc

stephane duchironStéphane Duchiron ? Un Chef remarquable qui obtient le prix Jacquart en 2007 de «L’étoile montante de la gastronomie », pour son audace et sa finesse  que vous retrouverez pour votre plus grand plaisir culinaire.

Pour sa carte d’automne, Stéphane Duchiron vous invite à  lui laisser les commandes de votre palais en 6 étapes pour 75 €. Les petits budgets ont également leur place à bord : menus entre 24 € et 36 €.

Nous avons testé testé pour vous un voyage à la carte et le menu à 36 €.

 

 

 

 

Version féminine , à la carte : Marie Aimer.

Preles champignons en tarte fine au lard dauvergne cepe poêlé et beurre dherbesmière étape, l’entrée : Des champignons sur une tarte fine, au lard d’Auvergne, cèpe poêlé et beurre d’herbes, telle une douceur d’automne pour s’installer au coin d’un feu.Une sobriété dans l’assiette, une garniture généreuse, le seul bémol : le feuilleté trop cuit, trop friable,laisse un goût de fumé trop accentué.Les lardons trop cuits rejetent un sel rendant la mer océan.

Secannellonis de tourteau a lencre de seicheconde étape inattendue et surprenante : L’arrivée des « Cannellonis de tourteaux à l’encre de seiche » me transporte dans un monde exotique !Au fond de cette assiette creuse, une sauce chaude versée en direct, un visuel, une odeur de la mer, une surprise du magicien Chef Duchiron, et  je me sens l’instant d’un moment chez moi, dans les iles.

Une bouchée, une explosion de saveurs et tous les éléments se dévoilent : le caviar de citron apporte une fraîcheur illuminée par une vanille bien dosée.

Trboeuf angusoisième étape, le plat : Le Bœuf Angus, un paleron cuit « 72h », accompagné d’haricots verts, d’échalotes grises nouvelles, d’un  jus corsé au raifort et d’une purée de pommes de terre.La magie continue avec une viande fondante et délicatement travaillée avec une sensation de douceur, de finesse et de gourmandise.Les légumes sont tous aussi « goûtus », croquants et éclatants de couleur.
Pomillefeuilleur terminer le voyage, la quatrième et dernière étape, l’atterrissage, la fin des vacances, le dessert : Un Millefeuille agrémenté d’une crème légère à la vanille Bourbon me rend mes souvenirs d’enfance…Son feuilleté doré, au design sobre, sans prétention tire le trait d’union entre la gourmandise et l’élégance.

Ce voyage se termine avec la formalité douanière de la « généreuse » et le café de circonstance, accompagné d’une assiette de douceurs d’amande et de sablés «  fait maison » en terrasse. Vous apprécierez cette espace bordé de romarin, où la douce musique des oiseaux, sur une vue botanique, vous signifiera la fin du voyage avec la permission de recommencer sans modération.

Par Marie Aimer, Editeur

marie les champignons Copie

marie cannellonis de tourteau Copiemarie boeuf angus Copiemarie millefeuille Copie

****************************************************************** 

Version masculine au menu:Christian Bidonot

Après une expérience mitigée avec le Bustronome,j'apprécie de tester la cuisine de Stéphane Dupiron,passé chez Savoy et Lameloise.

Dans son antre du Relais du Parc, sise à l'intérieur de l'Hôtel Renaissance ,classé 5 étoiles,

on ne peut octroyée ces étoiles au service du restaurant,mais la cuisine à travers les 4 plats choisis sur la carte d'automne, vaut bien une étoile Michelin.

Entrée:La soupe de champignons et raviole de foie gras me chavire vers un autre monde au milieu de forêts et Landes.

soupe de champignons et raviole de foie gras

 

 

 

 

 

 

Interlude:Les canellonis de tourteau à l'encre de seiche irritent mon odorat , mais charmes mes papilles et envoutent mon palais.

cannellonis de tourteau a lencre de seiche

 

 

 

 

 

Plat:La blanquette de veau au riz venere obtient mon satisfécit en bouche grace a la qualité et la tendresse 

Dessert:Les figues de Solies rôties ,crème glacée thym et lavande,sablé breton, ne soulevent pas un enthousiasme, mais confirme la maitrise technique du chef.

Nous vous conseillons des plats que nous aimerions savourer: les crevettes bleues "obsiblue" de Nouvelle-Calédonie,l'aigle bar rôti, tomate cornue des andes marinée mi-cuite,green zébra en tartare et olives noires, ainsi qu'un dessert plus affriolant, comme l'entremet praliné noisettes, tuile et sorbet cacao, extrait d'une carte ou tous les plats sont "faits maison" et élaborés sur place à partir de produits bruts,et ou les ingrédients néfastes aux allergies alimentaires signalés.

 Renaissance Relais du Parc 55-57 Avenue Raymond Poincaré 75116 Paris, France

Tél:33-1-44 05 66 10 Renaissance® Paris Le Parc Trocadero Hotel

Site WEB http://www.marriott.com/hotels/hotel-information/restaurant

**********************************************************************************************************************************************************************

LE BUSTRONOME/PARIS

Nous avons testé un nouveau concept:visiter Paris en bus aménagé en restaurant panoramiqueavec toit entièrement vitré., service à table  avec stabilité assurée.www.bustronome.com


bustronome carbustronome atableA bord d’un bus restaurant grand confort, une expérience hors norme fait vibrer les sens

L’association inédite du beau et du bon

 

 

 

 

 

 

 

 

A son bord, les passagers découvrent les plus belles vues de Paris et le meilleur de la gastronomie.

Un nouveau tourisme en marche

Le concept inédit du Bustronome s’inscrit dans une tendance très actuelle : « un maximum d’émotions en un minimum de temps ».

Le BUSTRONOME est un bus à impériale ‘haut de gamme’ qui se singularise notamment par son toit entièrement vitré. Il plonge ses passagers dans l’univers parisien dans les meilleures conditions possibles quelle que soit la saison

Une terrasse panoramique unique

Vue exceptionnelle depuis le pont supérieur du BUSTRONOME, à l’abri des intempéries et de la pollution.
Ambiance musicale

L’ambiance musicale française soigneusement choisie accentue la sensation de bien être de la prestation.

*********************************************************************************************************************************

RESTAURANT/PIZZERIA/PAPELLI/PARIS

Panzerotti,foccacia et pizzas à base de farine italienne .Rendez vous dans une pizzéria de haute qualité:Papelli

Premier test de l'année dans une rue très commercante, entre Strasbourg Saint Denis et la gare de l'est.

pizza papelli

 

 

 

 

Cette petite enclave italienne est prise d'assaut le midi et reste ouverte toute la journée, sauf le dimanche.

Sur place ou a emporter,trois produits phares se révelent d'excellente qualité:les chaussons farçis (panzarotti), les focaccia(pain de forme plate à base de graines de lin et d'olives, cuit au four) et les pizzas de plusieurs tailles et irresistibles en bouche.

Vous pouvez partager avec vos amis ou en famille la plus grande pizza de paris d'un diametre de 60 cm!Ici tout est fait maison à base d'une farine importée d'Italie,la Manitoba

.Accompagné d'une biere italienne, le repas peut se terminer avec le fameux tiramisu.Excellente accueil du père et du fils qui ne devraient pas en restés là.

Quant au rapport qualité-prix, il se passe de commentaire avec des formules à 8,50 et 9,90 euros.

Papelli-74, rue du Faubourg Saint Denis 75010 Paris-Métro:Strasbourg Saint Denis et Chateau d'eau-fermé le dimanche-Tél:01 4824 98 05-papelli.paris

****************************************************************************************************************************************************************************************************************************

I LOVE PARIS/AEROPORT CHARLES DE GAULLE/ROISSY

Si vous décollez de Roissy par le terminal 2 E, le hall L,acceuille un restaurant gastronomique dirigé par Guy Martin, pour la compagnie Elior et aménagé par India Madhavi.

Nous avons pu déjeuner, sans décoller lors d'un repas-presse ce 4 juin , et apprécier une cuisine de virtuose que certains pourront préférer au repas servi a bord de l'avion.


iloveparis staff

iloveparis cdg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UNE HISTOIRE D’AMOUR à PARIS
On dit des aéroports qu’ils sont aujourd’hui comme un « 6ème continent . » Un univers à nul autre pareil où le monde entier se croise l’instant d’un avion, d’un voyage.

Un lieu où, avant chaque départ, le monde déploie soudain d’autres ailes. Il vit, ilvibre, il se presse, il patiente et, fatalement, il s’attable. Parmi les plus magnétiques, véritable ville monde de la ville lumière :
l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.

En osant la gastronomie à Paris Charles de Gaulle, Guy Martin, avec Elior a choisi d’imaginer un lieu qui offre comme un dernier instantané,avant le prochain vol, de ce Paris gourmand qu’il connaît si bien.
I love Paris c’est une vraie love story,une déclaration d’amour de GuyMartin, grand chef français étoilé de renommée internationale à Paris.

Guy Martin et Elior ont choisi de faire appel à l’architecte et designer India Mahdavi pour imaginer l’écrin de cette déclaration.

« Elle possède tout à la fois une réputation internationale, un amour sincère de la capitale et unstyle moderne, chaleureux. » Comme
au Palais Royal, sa source d’inspiration pour I Love Paris, les arcades se déploient autour d’un bar monumental,ovale, aux flancs rayés de noir et de
blanc, surplombé par deux lustres circulaires et dorés. Le tout ouvert sur une majestueuse baie vitrée donnantsur les pistes.

India Mahdavi, fidèle à son style élégant et chaleureux, associe les camaïeux verts de velours et de cuir de ses fauteuils à la pierre de Parisdu sol, afin de rappeler les tons et les matières du Palais Royal.

Enfin, Brigitte Mestrot a créé la ligne graphique du restaurant I Love Paris en forme de mot d’amour. En écho, ses photos évoquent le Grand Véfour, les arcades et les galeries du Palais-Royal qui l’abritent.

Pour l’ambiance musicale, les platines ont été confiées à Béatrice Ardisson qui a imaginé un mix éclectique, mélange de genres, d’époques et de tempo, autour des thèmes de Paris,
des grands classiques de la musique française, du voyage et du romantisme.

Un « terrain de jeu » qui résonne tout
particulièrement pour Elior, acteur mondial
de la restauration et des services, qui ne
cesse de développer et créer des concepts
toujours à la croisée du voyage et de la
culture. Et pour Elior, le grand chef parisien
Guy Martin propriétaire du mythique Grand
Véfour au Palais-Royal, était le mieux placé
pour réaliser ce projet.

Ambassadeur de la gastronomie française
à travers le monde, Guy Martin pratique
cet aéroport depuis des années. « A tant le
fréquenter, j’ai eu le loisir de l’observer. ParisCharles
de Gaulle est devenu la vitrine de la
capitale. Je me suis ainsi rendu compte qu’il y
avait tout dans cet aéroport, le luxe, la mode,
le chic mais qu’il y fallait une authentique table contemporaine. »

UNE EXPERIENCE GASTRONOMIQUE UNIQUE Un restaurant d’aéroport, c’est une autre dimension. L’appétit y croise les couverts comme on croise LES fuseaux horaires : en quasi continu, du matin au soir, entre deux vols, dans l’impatience du proche départ, dans l’attente d’un long courrier. Pour accompagner cette cadence, Guy Martin, Aéroports de Paris et Elior ont imaginé un lieu où l’on peut s’attabler à loisir, selon ses envies et son rythme. « I Love Paris s’amuse de tous les temps qui font un aéroport. On peut y manger en prenant son temps, en tuant le temps, en suspendant le temps, en gagnant du temps… » Au centre, un bar à champagnes Ruinart pour snacker chic de 9 à 23 h dispose l’espace et le tempo. A sa gauche, la table gastronomique, ouverte du déjeuner jusqu’au dîner, joue la parenthèse de charme. A sa droite, la sandwicherie haut de gamme Miyou accueille les petites faims pressées. La carte du I Love Paris, c’est la Ville Lumière qui passe à table dans toute sa modernité. Une carte souple, courte sans être réduite, lisible, facile à appréhender. J’ai souhaité une cuisine parisienne bien dans son nouveau siècle : souple, saine, sincère et stylée. Des produits sains, exigeants dans leur origine, soucieux du bio, sourcilleux de la saison. Enfin des compositions inspirées où le patrimoine parisien (et français) délicieusement « twisté » voisine avec des créations plus internationales mais toujours aussi citadines et soignées. Les unes comme les autres réalisées sur place par une authentique brigade et servies avec un entrain pétillant poussant la politesse jusqu’à prendre la commande en tenant compte des horaires de vol. Et voilà comment le potage Julienne Darblay, le cabillaud façon aïoli, l’entrecôte béarnaise frites, le pot au feu et la blanquette de veau en cocotte partagent les premiers rôles avec le carpaccio mangue et homard bleu, menthe, coriandre aux épices, la lotte rôtie aux légumes croquants infusés à l’anis étoilé et jus de fenouil, le burger végétarien au soja, pain au sésame ou le filet de canette, confit de fruits au gingembre et écume de chorizo de bœuf. Jusqu’au frisson des desserts où le voyageur « visite » ces autres monuments que sont le Paris-Brest, la Fraise Melba, les Œufs à la Neige et le Baba au Rhum. Le tout orchestré, en cuisine comme en salle, par deux poulains de Guy Martin : Stefano d’Agostini et Estefania Franco. Dans l’assiette, à Paris-Charles de Gaulle plus qu’ailleurs, avec Elior, nous avons souhaité que le croisement de la tradition et la modernité prenne vraiment tout son sens.

 

iloveparislotte2

iloveparis amusebouche

iloveparis homard

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut