Dégustation rhums Fair à la Maison du rhum de Paris

Jeudi 15 juin 2017, de 19h30 à 21h30, a eu lieu une dégustation des rhums FAIR à La MAISON du RHUM, 3bis rue Carpeaux 75018 Paris.

Eddy LA VINYE, le propriétaire, a commencé par un un tour d'horizon général sur les rhums et a ensuite passé la parole à Martin DUPONT, Brand Ambassador France, BeNeLux, Denmark, Spain & Switzerland pour la société FAIR Spirits.

FAIR, créé en 2009 par Alexandre KORANSKY et Jean-François DANIEL, a d'abord commercialisé de la Vodka et du Gin, puis du RHUM et des Liqueurs, dans un esprit de commerce équitable (Fair Trade).

Martin DUPONT nous a présenté et fait déguster cinq rhums FAIR :

rhum fair

1. Le rhum FAIR de base, Extra Old, 40 %, entrée de gamme.

ll est produit au Bélize, ancienne colonie britannique (Honduras britannique), situé au nord-est de l'Amérique Centrale, au sud du Mexique.

C'est un rhum de mélasse vieilli cinq ans en anciens fûts de Bourbon.

Aucun sucre, pas de caramel ajouté.

A la dégustation on ressent la vanille, les épices, le bois.

2. et 3. Rhums FAIR avec finitions.

Ce premier rhum du 1. est importé dans la région de Cognac et bénéficie d'un deuxième vieillissement de six mois :

   2.1 En fûts d'acacia. Il est obtenu un rhum plus délicat, "huileux" dans le bon sens du terme.

   2.2 En fûts de chataignier (chestnut). Je l'ai beaucoup apprécié.

Ces deux rhums, titrant 40 et 43 %, sont en édition limitées.

4. Rhum FAIR 8 ans

Toujours produit au Bélize il bénéficie d'un vieillissement plus long (huit ans au lieu de cinq ans). Il est moins réduit, titrant 53,8 %.

5. Rhum FAIR "Muscovado"

Hier soir a été une grande première : c'était la première fois que l'on présentait et ouvrait une bouteille d'un tout nouveau rhum FAIR.

C'est un rhum blanc distillé près de Cognac dans un petit alambic à partir de sucre "Muscovado" de l'Ile Maurice.

Ce sucre Muscovado est un sucre de canne complet, brun foncé, avec une forte teneur en mélasse, au goût très prononcé. Il est obtenu en chauffant le jus de la canne à sucre.

Pour obtenir ce rhum, deux semaines de brassage et une semaine de fermentation sont nécessaires, avant la distillation. Il titre 53,8 %.

Marc GOUBERT et moi-même l'avons beaucoup apprécié tel quel, sec. Il est particulièrement long en bouche. C'est vraiment un rhum blanc de dégustation (premium).

Merci à Martin DUPONT, et à Eddy La VINYE qui l'a accueilli, pour cet excellente soirée rhumesque qui a été appréciée par une nombreuse assistance.

Cordialement

Pierre MOREAU

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut