Coordination des associations ultramarines-compte rendu réunion 19 janvier 2019

Bonjour,

Nos associations se sont réunies le 19 janvier pour faire un point sur les actions 2019 de la coordination des associations.

Le Com'Ex vous prie de trouver ci-joint le compte rendu de nos échanges.

 

Nous vous adressons également une fiche synthétique pour la bonne information de vos adhérents et de vos réseaux sur la réforme en cours des congés bonifiés dans la fonction publique.

Nous vous invitons également à compléter un formulaire de présentation de votre association qui pourra intégrer la cartographie des associations ultramarines : https://goo.gl/forms/jXjQxxhhE72Qv4Un2

Nous reviendrons vers vous pour la mise en place des prochaines actions communes aux associations ultramarines.

Pour le COM'Ex :  Viviane ROLLE-ROMANA, Marie-Line MORMIN, Gina DOLIUM, Greg GERMAIN, Oudi SERVA.

****************************************************************************************************************************************

Coordination des associations d’Outre-mer

La réunion du 19 janvier a réuni les associations et personnalités ci-après :

     Tous créoles, CAFAM, Association des Antillais de Creil, Agora KARAYIB, Influence outre-mer, Associations mémoires ultramarines, APPOM, Le Colibri, CEGOM, Associations familles Bagneux, CM98, Bel Lespwa, Karaib +, Cultures et traditions outre-mer, Drapeau blanc, Ecran Sans Frontières, ACFAB, ADOC, CTOM, ZANMA, Nou Ka Bay, BLK, DOM TOM du Valois, ASP ZUMBA, AAC, Greg GERMAIN (ADOC), Serge ROMANA

Les associations suivantes étaient absentes mais ont exprimé un vif intérêt pour la démarche :

     AMOM, Archipel Karaib, ADOM, Soleil en folie, Nutricréole, KWAK association, ACLAS, APTOM, Hibiscus de Gagny, La Samaritaine, AMITAG de Meaux, AOMG, AIA, La case créole, Madi et Kéra, La Diaspora, Cap Tropic, Collectif DOMS

Relevé de décisions du 19 janvier

  • Les discussions ont porté sur le travail collectif que la coordination entend mettre en place en 2019, basé sur les besoins et souhaits exprimés par les associations présentes lors de cette réunion.
  • Les débats ont permis de définir dix marqueurs autour desquels la coordination devra proposer et porter tout au long de l’année des actions communes et collectives.
  • Certains marqueurs ont pu trouver des réponses concrètes durant la réunion, d’autres devront faire l’objet d’analyse et propositions dans les prochains rendez-vous.
         Les 10 axes de travail          Problématique              Actions envisagées

   COMMUNICATION

Mieux se connaitre

Améliorer les contacts

Développer les synergies

Diffuser les évènements des associations

  • Développement des moyens de communication de la coordination,
  • Rappel du respect de la charte WhatsApp,
  • Lancement du Facebook de la coordination des associations Outre-mer : @LaCAOM

        

         INFLUENCE

  •            

Pouvoir réagir rapidement sur des sujets d’actualités concernant les ultramarins

Favoriser le networking

  • Transmission d’une fiche d’actualité sur la situation à France 0 par Greg Germain
 
  • Transmission d’une fiche synthétique sur les enjeux de la réforme des congés bonifiés (Tous Créole)

          

             VISIBILITÉ

Améliorer la visibilité de nos associations

Faire émerger de nouveaux visages

  • Seconde phase du projet de cartographie des associations ultramarines développés par IOM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             HISTOIRE

Faire du 23 mai une date populaire ancrée dans les mémoires

Archiver nos mémoires

Ouvrir les commémorations du 23 mai à l’ensemble des acteurs outre-mer sur tout le territoire national

  • Mise en place d’un festival des arts et traditions autour des événements de commémoration du 23 mai 2019 (CM98)
  • Constructiond’une exposition sur le travail des associations ultramarines depuis1960 (Serge Romana)
  • Aider les associations à mener des manifestations dans leurs villes le 23 mai par la rédaction d’un projet de courrier aux maires (Viviane Rolle Romana)

          

 

            

             POLITIQUE

Développer la capacité de peser sur les actions du gouvernement

Renforcer (et reconstruire) le réseau ultramarin

  • Soutenir les interlocuteurs existants (syndicats, collectifs, réseau)
    • Présenter les projets de la coordination aux autorités politiques
  • Faire entendre la voix des associations ultramarines
  • Se rapprocher du MOM pour les projets phares

      

  •            
  •          TRANSMISSION
  • Assurer la transmission entre générations des méthodes de travail

Permettre une prise en compte de toutes les réalités ultramarines (en Ile-de-France et en province)

  • Bonne répartition des âges au sein du Com’ex
  • Approfondir les échanges avec les associations réunionnaises et mahoraises

              

               CULTURE

S’assurer d’une meilleure coordination des événements culturels

 
  • Développer un pôle culturel au sein de la coordination

          

           FINANCEMENT

Répondre aux besoins des associations en matière de dossiers de subventions

Aider à l’émergence d’un pouvoir économique ultramarin

Lever les blocages au développement d’une finance ultramarine

 
  • Favoriser l’aide au montage de projet

     QUESTIONS SOCIALES

Développer les expertises sur les questions de la jeunesse

Sensibiliser au rôle de la famille

Réfléchir aux enjeux de discriminations

 
  • Faire une conférence sur le sujet de la matrifocalité dans les familles ultramarines (CAFAM)

          

           IMMOBILIER

Réfléchir à la création d’un lieu pour les associations ultramarines  

Le CM98 se propose d’être chef de file pour l’organisation, avec les autres associations, d’un festival

des arts et traditions ultramarines autour de la date de commémoration du 23 mai 2019 à Paris.

Influence Outre-mer a proposé d’étendre sa cartographie des associations ultramarines à l’ensemble des associations. Il conviendra de mieux identifier les associations de LaCAOM et mettre en place une version 2 avec l’aide de nouvelles ressources humaines et financières. Influence Outre-mer demande aux associations qui souhaitent figurer sur la cartographie de remplir le formulaire. https://goo.gl/forms/jXjQxxhhE72Qv4Un2.

Un point particulier a été fait sur France O : La communauté ultramarine devra se mobiliser pour que la suppression de France O ne soit pas définitivement actée par le gouvernement. La suppression de France O est une perte pour le lien entre les ultramarins de chaque côté des océans. Cette fermeture risque également de peser sur les chaines publiques dans nos territoires. Greg GERMAIN fournira aux associations une fiche d’information complète et des contacts seront pris avec le collectif «Sauvons France O »

Un autre échange s’est déroulé sur la réforme en cours des congés bonifiés dans la fonction publique. Une fiche synthétique sera transmise pour circularisation au sein des réseaux associatifs ultramarins. La coordination va proposer la signature d’un courrier au gouvernement pour faire des propositions pour que cette réforme soit conforme aux attentes des familles ultramarines.

Le prochain rendez-vous de la coordination se déroulera avant la fin du premier trimestre 2019.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut