Un réunionnais gagne le concours nationale de la meilleure baguette de tradition française 2018

Les résultats de la finale qui s’est déroulée ce jour sont :


1er prix (trophée Marcel COSNUAU) : Boulangerie Le Maïdo
Laurent ENCATASSAMY (Ile de La Réunion)

 

133 route Louise et Jouan, 97423 LE GUILLAUME ST PAUL

Quelques mots :
Laurent, 24 ans, titulaire d'un bac général, a passé son CAP Boulangerie puis son CAP Pâtisserie en candidat libre. Actuellement à la tête d’une Boulangerie-Pâtisserie qui compte 10 salariés, c’est un grand passionné de ce merveilleux métier et compte bien se perfectionner en participant à ce type de concours. Laurent est également le Secrétaire de la Fédération Réunionnaise des Artisans Boulangers Pâtissiers et est passionné de Boxe : il a été champion de Kick Boxing de La Réunion !

encatassamy laurent



 

 

 

 

 

 

 

 

2ème prix : Maison BEAUHAIRE
Aymeric ROUSSE (Occitanie)

ZAC de Lenge - 4 allée des Cordeliers, 31490 LEGUEVIN

Quelques mots :
Aymeric, né en juin 1995, est titulaire d’un CAP Boulangerie, d’une Mention complémentaire en Boulangerie et du Brevet Professionnel. Employé de la Maison BEAUHAIRE depuis 2011, il a participé à de nombreux concours : Finaliste au Concours du Meilleur Croissant au Beurre d’Isigny en 2013, titré au Concours d’un des Meilleurs Jeunes Boulangers de France en 2014, 1er au Concours du Blé en Herbe en janvier 2016, 1er au Concours du Meilleur Croissant de Haute Garonne en janvier 2018, il arrive en tête du Concours de la Meilleure Baguette de Tradition Française de Haute Garonne en janvier 2018 ! Amateur de cyclisme, foot, musculation et rugby, il est dynamique, motivé et passionné par la Boulangerie.

 rousse aymeric



 

 

 

 

 

3ème prix : Les Douceurs de MALAUSE
Sébastien CARBALLO-TORIBIO (Occitanie)

4 avenue de Bordeaux, 82200 MALAUSE

Quelques mots :
Sébastien, 38 ans, a débuté par un CAP pâtissier en 2 ans, en 1996, puis un CAP boulanger, en 1 an, en 1998. Il exerce en tant que boulanger aussi bien dans des boulangeries de village (Dunes, Vianne, Sérignac sur Garonne) que des boulangeries de ville (Agen, Villeneuve sur Lot, Bordeaux). Installé avec son épouse et ses 2 enfants depuis 2008 dans son Tarn et Garonne natal, à Malause, il fabrique lui-même tout le pain, le snacking, la pâtisserie, les chocolats de Pâques et la viennoiserie. Depuis cette année, il est aidé d’un apprenti pâtissier. Très perfectionniste et jamais entièrement satisfait de ce qu’il réalise, il a à son actif plusieurs participations au Concours de la meilleure Baguette de Tradition française (lauréat en 2014, 2017 et 2018 pour le Tarn et Garonne) ; c’est l’opportunité de faire de belles rencontres et, parfois, de nouer de belles amitiés. Les échanges avec les collègues sont toujours bénéfiques, cela brise la routine et permet de progresser.

 carballo toribio sebastien

 

 

 

 

 

 

 

3 autres finalistes ont concouru :
Boulangerie LEBEDEL et LENOIR - David ENGUEHARD (Normandie) | 1 rue Saint Pierre, 50750 CANISY
Aux tendres épis - Rudy FORMOSA (Pays de la Loire) | 62 rue Pierre Cury, 72700 ALLONNES
Levains et Traditions - David POUILLY (Auvergne Rhône Alpes) | 6 avenue Grégoire Chapoton, 42170 SAINT JUST SAINT RAMBERT

©Photos : Frédéric Vielcanet

logo cnmbtf 20182

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut