RENFORESAP, le programme de coopération régionale entre aires protégées du plateau des Guyanes se poursuit en Guyana

Lancé début octobre 2018 à Paramaribo, au Suriname, le programme entre dans une nouvelle phase.

Après 6 mois en Guyane, Sevahnee Pyneeandy, coordinatrice de RENFORESAP, part pour une année de travail au Guyana. Un atelier de travail se tiendra en mai autour de la question de la transmission des patrimoines culturels vivants dans les aires protégées du plateau des Guyanes.

Le projet RENFORESAP, vise à renforcer le dialogue entre les aires protégées des trois pays du Plateau des Guyanes et capitaliser les meilleures expériences.

 

1 RENFORESAP

2 RENFORESAP

Renforesap3

 

 

 

 

 

 

 

 

Légendes:
1. Antoine Joly, ambassadeur de France au Guyana et au Suriname, Sydney Charles Allicock, vice-président du Guyana et ministre des Affaires indigènes et Hesdy Esajas, responsable de la Gestion forestière au Suriname lors du lancement du programme Renforesap début octobre 2018 au Suriname.
2. Quelques-uns des partenaires. Pour clore les trois jours de lancement du programme au Suriname, ils se sont rendus à Weg naar Zee, au nord de Paramaribo, à la rencontre de Sieuwnath Naipal. Ce professeur d’hydrologie à l’Université de Paramaribo travaille avec les habitants pour replanter la mangrove et freiner l’érosion du littoral.
3. Sevahnee Pyneeandy, coordinatrice du programme, avec Antoine Joly, ambassadeur de France au Guyana et au Suriname, Sydney Charles Allicock, vice-président du Guyana, ministre des Affaires indigènes et Hesdy Esajas, responsable de la Gestion forestière au Suriname lors du lancement du programme RENFORESAP ©A.V/Pag 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut