Matthias Felk et Ericka Bareights en première ligne en Guyane

 

Une réunion s'est tenue aujourd'hui autour du Premier ministre M. Bernard CAZENEUVE, avec M. Matthias FEKL, ministre de l'Intérieur et Mme Ericka BAREIGTS, ministre des Outre-Mer, pour faire un point sur la situation en Guyane.

Le gouvernement prend acte que les rassemblements qui se sont tenus aujourd'hui n'ont fait l'objet d'aucun débordement et se sont déroulés dans un esprit d'apaisement. Par ailleurs, le travail de la mission interministérielle présente en Guyane depuis samedi, ainsi que les échanges avec les acteurs locaux menés par la ministre des Outre-Mer ont permis d'établir une liste de revendications de nature à favoriser, dans la perspective d'une sortie de crise, un dialogue fructueux avec une délégation ministérielle. Le Gouvernement réaffirme sa volonté d'apporter des solutions rapides concrètes et durables à ces aspirations. C'est pourquoi, à la demande du Premier ministre et conformément aux engagements qu'il a pris à l'occasion de son allocution du lundi 27 mars, M. Matthias FEKL et Mme Ericka BAREIGTS se rendront demain en Guyane. Ils poursuivront ainsi le dialogue avec tous les acteurs économiques, sociaux, politiques et les représentants de la société civile. Il appartient désormais à chacun, en particulier aux élus, de prendre ses responsabilités et de s'associer à ces discussions dans l'intérêt de la Guyane, en vue de la conclusion d'un pacte d'avenir ambitieux. La signature de ce pacte pourrait intervenir dans les meilleurs délais. Le Gouvernement marque ainsi de nouveau sa volonté de poursuivre son engagement constant aux côtés des Guyanaises et des Guyanais pour construire l'avenir de la Guyane, notamment en matière de sécurité et de justice, d'éducation et de formation, de développement économique, d'approvisionnement énergétique, de santé et pour la reconnaissance des peuples autochtones.

felk bareights

le “collectif pou la Gwiyann Dekolé” (“pour que la Guyane décolle”)devrait etre l'interlocuteur unique du gouvernement.

CAHIER DE REVENDICATIONS

Education

  • Versement automatique de la taxe professionnelle de toutes les entreprises installées en Guyane pour le développement de la formation continue.
  • Une politique académique adaptée
  • Embauche de 400 ILM
  • Stabiliser la gouvernance de l'académie sur cinq ans.

Economie

  • Débloquer tous les paiements en instance
  • Affectation des recettes issues des saisies d'or illégal
  • Mise en place d'un fonds d'investissement guyanais
  • Réalisation des routes de Bélizon et Maripasoula
  • Couverture téléphonique sur tout le territoire

Energie

  • Réfection de la route de Petit Saut
  • Production de 40 MW à Saint-Laurent

Peuples autochtones

  • Ratification de la convention 169 de l'OIT

Foncier

  • Reprise des négociations entre les associations foncières et France Domaines

Santé

  • Arrêt définitif de la vente du CMCK au groupe Rainbow et interdire la privatisation
  • Départ de la Croix-Rouge et création d'un hôpital public
  • Paiement de tous les fournisseurs du Char
  • Annulation du Copermo du 28 mars
  • Attribution d'une dotation exceptionnelle de fonctionnement au Char
  • Réalisation d'un audit administratif et financier au Char
  • Attribution de 30 millions au Chog

Sécurité

  • Mise en place d'un préfet de police
  • Augmentation des effectifs de police et douanes à l'aéroport
  • Eradication des squats

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut