" Yué, celle qui ne se retourne pas" les jeudi 23 mars à 20h00 et samedi 25 mars à 18h au Théâtre de Macouria

Myriam Soulanges s’installe définitivement en Guadeloupe en 2009 et de là commence pour elle, un travail de recherche autour de l’écriture chorégraphique

.soulages myriam
Elle est lauréate du concours des jeunes chorégraphes, organisé par l’Artchipel, Scène Nationale de Guadeloupe, et crée sa propre compagnie en 2011.
Depuis, la compagnie a acquis une renommée sur le territoire et est régulièrement invitée, avec ses pièces "Alé é rivé", "Mika, heure locale", "Principe de Précaution" et "popul'hair", au sein de la programmation guadeloupéenne.

Puis commence un rayonnement au-delà de l’île : Festival "On marche" Marrakech, Festival "I’Trôtra" Madagascar, Festival "Rencontres de danses métisses" Guyane, Festival "Plataformabailadanza" Cuba, biennale "Fort de danse", Martinique, Festival "Chemins des arts", Nièvre, Festival "Le temps d’aimer la danse" Biarritz, Festival d’Avignon à la Chapelle Du verbe Incarné , Guyane Saint Laurent du Maroni et Mana, "Tournée des Alliances Françaises" : Jamaïque, Sainte Lucie, Saint Kitt’s, Nevis, Haïti, La Dominique, Vénézuela et le Tarmac à Paris.

La compagnie explore des thématiques où l’identité, la différence, l’appartenance sociale ou encore le refus sont fortement présents comme une sorte de pensée incessante,  inlassablement contemporaine et au cœur d’une actualité au plus proche du monde, de l’homme, de la femme, de nous...
En 2014, deux nouvelles pièces viennent se joindre au répertoire de la compagnie : "Principe de précaution" co-production et co-chorégraphie avec Marlène Myrtil et la Martinique et "Popul’hair". Elles seront présentées en Guyane, Martinique, Guadeloupe.

"Quelle est ma danse ? Cette question m’a été posée par le chorégraphe Taoufiq Izeddiou. Elle résonne encore aujourd’hui dans chacune de mes explorations. C’est une façon de me positionner en tant que chorégraphe en perpétuelle recherche. Un chemin sans fin car identitaire. Il existe une multitude de moyens pour aborder ces contours. Je ne sais pas encore prendre la parole mais je donne à mon corps le poids de mes mots, la rapidité de mes idées, la fulgurance de mes questions et parfois la fluidité et la poésie à laquelle j’ai envie d’appartenir. "
Myriam Soulanges.

ACTUALITÉS 

Après avoir gagné le Prix du Grand Studio Bruxelles au Festival Les Hivernales, Avignon cie ATeKa pour leur projet duo "Rien à aborder"  la compagnie joue " Yué, celle qui ne se retourne pas" les jeudi 23 mars 2017 à 20h00 et samedi 25 mars 2017 à 18h au Théâtre de Macouria (Guyane).

Myriam Soulanges, Directrice artistique
Tel : 06 90 70 72 75
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.ciemyriamsoulanges.com
Page Facebook

ADRESSE & ACCÈS

BP 21 Desvarieux
97118 Saint François 
Guadeloupe

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut