Mémorial ACTe-Pointe-à-Pitre-Expo Zoos humains: l'invention du sauvage- 29 juin au 30 décembre 2018

 
 
 
L’exposition Zoos humains. L’invention du sauvage met en lumière l’histoire d’hommes, de femmes et d’enfants exhibés en Occident et ailleurs, dans des cirques, des cabarets, des foires, des zoos, des villages itinérants ou des expositions universelles et coloniales.
 

Cette exposition majeure a circulé sous différentes formes dans le monde entier : à Paris au musée du quai Branly et au Jardin d'Acclimatation, mais aussi dans d'autres villes d'Europe, aux États-Unis, en Guyane et en Côte d'Ivoire, et récemment à la Cité Miroir à Liège. Rassemblant près de 400 œuvres inédites (affiches, photographies, documents originaux et objets souvenir) dans un parcours jalonné d’une vingtaine de panneaux thématiques et de films d'archives inédits, elle est présentée pour la première fois en Guadeloupe au Memorial ACTe, dans une version enrichie de focus spécifiques aux populations ultramarines. 

Entre 1810 et jusqu'au milieu du XXe siècle, près de 35 000 êtres humains ont été exhibés et livrés au regard de près d'un milliard et demi de visiteurs, lors d’expositions universelles ou coloniales. Ces zoos humains ont construit la figure du sauvage.


Les zoos humains ont été le premier lieu de rencontre avec l’Autre ; ils ont été un élément déterminant dans le passage, au XIXe siècle, d’un racisme dit scientifique à un racisme populaire. La frontière entre les Occidentaux et le reste du monde, perçu alors comme
« non-civilisé », s’est alors fixée dans les consciences et dans les certitudes. 

Comprendre que le phénomène des zoos humains a forgé nos regards, c’est comprendre que les discriminations et le racisme ont une histoire, que tout cela est socialement construit et que l’on peut, c’est essentiel, les déconstruire aujourd’hui en travaillant sur ce passé et ces imaginaires.

Fruit de la collaboration entre la Fondation Lilian Thuram. Éducation contre le racisme et le Groupe de recherche Achac, l'exposition éclaire une part ignorée de notre histoire et met au jour la fabrique du racisme. Elle a été réalisée avec le soutien de la Casden - Banque populaire, de la MGEN et de la Dilcrah

 
Le Mémorial ACTe, pleinement engagé dans le travail de mémoire et le « vivre ensemble », accueille l'exposition-événement, traduite en partie en créole et en anglais. Musée, centre culturel et lieu de vie, le Mémorial ACTe a pour ambition d'enseigner l'histoire de la traite et de l'esclavage, mais aussi de promouvoir la diversité culturelle.

Autour de l'exposition...

> Mercredi 27 juin 2018 : projection, table ronde et exposition pédagogique Soldats noirs. Troupes françaises et américaines dans les deux guerres mondiales du Groupe de recherche Achac. Une soirée animée par Pascal Blanchard, historien.
 

> Vendredi 29 juin 2018 : projection en avant-première du film Sauvages. Au cœur des zoos humains, suivie d'un débat en présence de Lilian Thuram, commissaire général de l'exposition, et de Pascal Blanchard, historien et commissaire scientifique de l'exposition, de Thierry L’Étang, directeur scientifique et culturel du Mémorial ACTe, et de Jean Moomou, historien.


Pour suivre toute l'actualité autour du film Sauvages. Au cœur des zoos humains, rendez-vous sur sa page Facebook.
> Chaque mois, des ateliers, des visites commentées et des projections-débats en présence de spécialistes dont : 
  • 19 juillet 2018 : Vénus noire d'Abdellatif Kechiche, suivi d'un débat avec Gilles Boëtsch, anthropobiologiste
  • 20 septembre 2018 : Freaks, la monstrueuse parade, de Tod Browning, présenté par Nicolas Bancel, historien
  • 11 octobre 2018 Zoos humains, de Pascal Blanchard et Éric Deroo, suivi d'un débat avec Clemens Radauer, anthropologue
  • 13 décembre 2018Man to Man de Régis Wargnier, avec Didier Daeninckx, écrivain
  • 20 décembre 2018Chocolat de Roschdy Zem, suivi d'un débat avec Benjamin Stora, historien.
  • 21 & 22 décembre 2018 : en clôture du cycle de manifestations, tables rondes et projections en présence de nombreux intervenants, dont les commissaires de l'exposition.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut