Présidentielles:Karine Roy-Camille demande un débat sur l'Outre-mer

A quelques encablures d’une élection majeure pour la République, vous vous êtes adressés au travers des médias, de meetings, de livres… à l’ensemble de la population sur vos différents programmes touchant aux missions régaliennes et aux préoccupations d’avenir, de santé et de sécurité qui importent à tous. Vous avez annoncé des mesures de restriction ou de générosité. Vous avez défendu ou condamné la place de la France dans l’Europe. Vous avez débattu de l’influence ou de la faiblesse de la France dans un contexte géopolitique inédit et incertain.

roy camille 2Vous affirmez être détenteur du programme qui redressera la France. Je dis bien « redresser », et nous constatons que vous vous accordez tous sur ce vocable.

Vous affichez également de concert une autre affirmation, celle qui se traduit par l’importance que joue l’Outre-Mer, par son rôle prédominant dans la République, par la priorité que vous lui accorderez.

Au-delà des quelques pages que vous avez écrites et des quelques visites que vous avez effectuées, vos propositions restent dans l’ensemble inaudibles auprès des populations Outre-Mer qui méritent -comme vous l’affirmez- une attention particulière.

Ces territoires, s’ils sont certes éloignés de l’Hexagone, se situent au cœur ou à proximité de gigantesques bassins économiques et culturels. Ils sont ancrés au cœur de tous les océans et représentent la 2ème puissance maritime mondiale. Leurs tailles, leurs démographies – galopantes ou déclinantes – sont autant d’opportunités de s’essayer à de nouveaux modèles qui pourront être ajustés et reproduits à l’échelle nationale. La transition énergétique y trouve naturellement sa place. Pour valoriser l’Outre-Mer – territoire d’expérimentation par excellence – des ajustements réglementaires et législatifs sont nécessaires.

Les ultra-marins – et singulièrement les 1,6 million d’électeurs dont le vote sera décisif – doivent pouvoir vous entendre sur ces sujets cruciaux pour leur avenir afin de déterminer leur choix.

Je vous invite à satisfaire ce nécessaire échange autour d’un débat télévisé à l’identique du format des Primaires et du débat du 20 mars 2017 ayant remportés un vif succès auprès des téléspectateurs. Débat à retransmettre sur l’ensemble des chaînes ultramarines.

De votre implication dépendra l’intérêt des populations d’Outre-Mer à l’élection qui mènera l’un d’entre vous à la tête de notre République.

De votre engagement dépendront le nouvel essor et le rayonnement de l’Outre-Mer, conditions essentielles pour une France performante.

L’occasion vous est donnée de témoigner tout l’intérêt que vous portez à l’Outre-Mer. Saisissez-là !

Merci.

Karine Roy-Camille, 

Ancienne Conseillère Régionale de Martinique – Citoyenne des Outre-Mer

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut