Les mesures annoncées par François Hollande

Les promesses du Président de la République, François Hollande, pour l'avenir des îles Wallis et Futuna

hollande wallis

Electricité: la mesure la plus attendue

La première baisse du prix de l'électricité interviendra le 1er juillet 2016. Les 50 premiers kilowattheure seront facturés au tarif de la métropole (cinq à six fois moins cher).
Seconde baisse au 1er janvier 2017 (100 KWH) puis tous les ans jusqu'en 2020. A cette date les prix de l'électricité sur le territoire devront avoir été alignés sur ceux de la métropole, conformément à la loi de transition énergétique votée en 2015.

Bas salaires: l'heureuse surprise des agents territoriaux

Les bas salaires des fonctionnaires d'Etat seront alignés sur ceux de la métropole le 1er juillet 2016. Surprise, l'Etat prendra également en charge l'alignement des agents du territoire. C'est la fin d'un long bras de fer entre le préfet et les élus. 
Cette hausse des bas salaires avait été actée par un protocole de fin de conflit signé en juillet 2014.

Santé: pluie d'annonces

Le budget annuel de l'Agence de Santé est porté à 3,6 Milliards de Francs Pacifique pour éviter que l'agence ne retombe dans le piège de la dette.
Confirmation de la rénovation des deux hopitaux de Wallis et de Futuna et de l'arrivée d'un scanner à Wallis.
Création d'un centre de dialyse à Futuna.
Le plan d'amélioration des evasan vers la métropole est en cours de bouclage avec la caisse maladie et les hopitaux de Paris.

Aviation: l'annonce choc

Création d'une liaison aérienne entre l'aéroport de Hihifo et Fidji pour faire baisser le prix des billets d'avion. Un appel d'offre international va être lancé rapidement.

Distributeur de billets de banque: l'arlésienne est de retour

Promis à de multiples reprises depuis au moins une décennie, le premier distributeur de billets de banque devrait entrer en fonction avant la fin de l'année.

Sécurité civile: nouvelle priorité

Une nouvelle caserne de pompiers verra le jour à Futuna.
Un officier supérieur des sapeur-pompiers sera détaché auprès du préfet comme conseiller à la sécurité civile.

Statut du territoire: annonce très politique

Le pouvoir éxécutif sera transféré du préfet vers le Président de l'Assemblée territoriale s'il y a un consensus sur le sujet.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut